share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le petit dictionnaire des injures alsaciennes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le petit dictionnaire des injures alsaciennes

Le petit dictionnaire des injures alsaciennes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le petit dictionnaire des injures alsaciennes"

Vous êtes à un carrefour. La camionnette rouge, qui vient de votre gauche, vous refuse la priorité. A. Vous freinez. B. Vous klaxonnez. C. Vous traitez le chauffeur de Schäreschliffer (canaille) et de Infaltsbansel (imbécile). Votre directeur vous informe que vous allez devoir "travailler plus pour gagner moins". A. Vous dites Merci bien, chef, j'en rêvais, je signe où ?. B. Vous envoyez un virus sur le réseau de l'entreprise. C. Vous le qualifiez gentiment de Dackel (demeuré) et de Pfennifuchser(rapiat). Votre petite amie a la migraine. A. Vous lui donnez un bon comprimé. B. Vous décidez que vous aussi, vous avez la migraine. C. Vous la comparez délicatement à une Iszapfe (glaçon), une Rüpp (vieille chenille), une Satanswiib (femme du Diable), une Bisszang (tenaille), une Watterhax (sorcière de la météo)... En retour, elle vous compare à un Waldaff (singe des bois), un Kruttkopfindianer (indien à tète de chou), un Stiermalker (trayeur de taureau), un Grasdackel (basset mangeur d'herbe), un Arzdolle (super-cornichon)... Vous aussi, faites plaisir autour de vous avec une bonne injure alsacienne de derrière les fagots ! Dans ce dictionnaire à double entrée, valeur sure parmi les livres de la région depuis 1996, découvrez ces bijoux de repartie adaptés à toutes les situations.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 181  pages
  • Dimensions :  1.2cmx12.0cmx17.8cm
  • Poids : 40.8g
  • Editeur :   Le Verger Paru le
  • ISBN :  2845740891
  • EAN13 :  9782845740891
  • Classe Dewey :  840
  • Langue : Français

D'autres livres de Raymond Matzen

Petit bestiaire des expressions alsaciennes

Surprenantes de diversité, imagées et expressives, les expressions dialectales alsaciennes reproduisent toute la gamme des sentiments humains ; que dire, alors, quand elles font appel au monde animal ! Raymond Matzen nous en propose un recueil savoureux, accompagné des dessins pleins d'humour de ...

Voir tous les livres de Raymond Matzen

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Vous êtes à un carrefour. La camionnette rouge, qui vient de votre gauche, vous refuse la priorité. A. Vous freinez. B. Vous klaxonnez. C. Vous traitez le chauffeur de Schäreschliffer (canaille) et de Infaltsbansel (imbécile). Votre directeur vous informe que vous allez devoir "travailler plus pour gagner moins". A. Vous dites Merci bien, chef, j'en rêvais, je signe où ?. B. Vous envoyez un virus sur le réseau de l'entreprise. C. Vous le qualifiez gentiment de Dackel (demeuré) et de Pfennifuchser(rapiat). Votre petite amie a la migraine. A. Vous lui donnez un bon comprimé. B. Vous décidez que vous aussi, vous avez la migraine. C. Vous la comparez délicatement à une Iszapfe (glaçon), une Rüpp (vieille chenille), une Satanswiib (femme du Diable), une Bisszang (tenaille), une Watterhax (sorcière de la météo)... En retour, elle vous compare à un Waldaff (singe des bois), un Kruttkopfindianer (indien à tète de chou), un Stiermalker (trayeur de taureau), un Grasdackel (basset mangeur d'herbe), un Arzdolle (super-cornichon)... Vous aussi, faites plaisir autour de vous avec une bonne injure alsacienne de derrière les fagots ! Dans ce dictionnaire à double entrée, valeur sure parmi les livres de la région depuis 1996, découvrez ces bijoux de repartie adaptés à toutes les situations.