share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'homme qui refusait d'aimer

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'homme qui refusait d'aimer

L'homme qui refusait d'aimer

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'homme qui refusait d'aimer"

    D'ordinaire, Spencer Law, cinquième vicomte de Ravenswood, ne s'autorise que de brèves liaisons, prétextant que ses fonctions au ministère de l'Intérieur ne lui laissent guère de temps. Car il est bien décidé à rester célibataire. Il décline également la plupart des invitations, de peur de tomber dans les rets des redoutables marieuses qui infestent bals et dîners durant la saison londonienne. Pourtant, lors de son voyage en Amérique, une femme a failli lui faire perdre la tête. Avec sa chevelure couleur de jais et son teint doré hérités de ses ancêtres indiens, ses yeux verts et ses lèvres délicieusement ourlées, Abigail Mercer était la tentation même. Heureusement, Spencer est parvenu à se ressaisir à temps ! Quelques mois plus tard, Abigail sonne pourtant à la porte de l'hôtel particulier du vicomte et se présente comme lady Ravenswood - sa femme...

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 376  pages
    • Dimensions :  2.2cmx11.0cmx17.0cm
    • Poids : 199.6g
    • Editeur :   J'ai Lu Paru le
    • Collection : J'ai lu Aventures & Passions
    • ISBN :  2290347205
    • EAN13 :  9782290347201
    • Classe Dewey :  813

    D'autres livres de Sabrina Jeffries

    L'héritier débauché

    Lorsque Alexandre Black revient du Portugal pour prendre possession de son héritage, le duché d'Iversley est en ruine. Le mari de sa mère semble vraiment avoir mis un point d'honneur à dilapider la fortune familiale ! Sordide manière de se venger d'avoir été trompé... Car Alexandre est en r...

    Les demoiselles de Swan Park, Tome 1 : Le bâtard

    Griffith Knighton, dynamique directeur de la Knighton & Co, aimerait que son entreprise rivalise avec la Compagnie des Indes orientales. Hélas, ses ambitions se heurtent à son statut de bâtard ! Un cousin éloigné, le comte de Swanlea, lui soumet une proposition qui tombe à pic. Comme il est su...

    Sur les traces d'un escroc

    Officier américain, le major Lucas Winter a été mandaté par son gouvernement pour retrouver une aventurière suspectée de détournement de fonds. À Londres, il croit l'identifier sous les traits d'une certaine lady Tovey. Comment se renseigner sur son compte sans éveiller ses soupçons ? Le m...

    Séduisant et sans scrupule

    Gérer une institution dédiée à la réhabilitation des jeunes pickpockets est une occupation quelque peu inconvenante pour une jeune lady. D'autant plus que le foyer est situé dans l'un des quartiers les plus mal-famés de Londres. Mais Clara Stanbourne se moque bien de ce qu'on pense d'elle. So...

    Voir tous les livres de Sabrina Jeffries

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    D'ordinaire, Spencer Law, cinquième vicomte de Ravenswood, ne s'autorise que de brèves liaisons, prétextant que ses fonctions au ministère de l'Intérieur ne lui laissent guère de temps. Car il est bien décidé à rester célibataire. Il décline également la plupart des invitations, de peur de tomber dans les rets des redoutables marieuses qui infestent bals et dîners durant la saison londonienne. Pourtant, lors de son voyage en Amérique, une femme a failli lui faire perdre la tête. Avec sa chevelure couleur de jais et son teint doré hérités de ses ancêtres indiens, ses yeux verts et ses lèvres délicieusement ourlées, Abigail Mercer était la tentation même. Heureusement, Spencer est parvenu à se ressaisir à temps ! Quelques mois plus tard, Abigail sonne pourtant à la porte de l'hôtel particulier du vicomte et se présente comme lady Ravenswood - sa femme...