share_book
Envoyer cet article par e-mail

De l'âme du monde

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
De l'âme du monde

De l'âme du monde

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "De l'âme du monde"

    De l'âme du monde est un ouvrage majeur dans l'histoire de la philosophie comme dans celle des sciences. Publié en 1798, il marque une étape décisive dans la construction schellingienne d'une philosophie de la nature. En supposant une identité entre la production des différents objets du monde et l'activité de l'esprit humain, Schelling édifie une pensée idéaliste destinée à rendre compte aussi bien du monde qui nous entoure que de la connaissance que nous pouvons en avoir. De là un système fondé sur l'idée d'une polarité, d'un antagonisme de forces primitives dont l'action réciproque est à l'origine de toutes les productions naturelles. Pour autant, ce système n'est pas purement spéculatif, et Schelling ne conçoit pas sa théorie indépendamment de l'expérience : aussi s'appuie-t-il sur les observations les plus récentes réalisées par les physiciens et les naturalistes de son temps. C'est là sans doute ce qui explique l'influence exercée par ce livre sur de nombreux savants dans les premières décennies du XIXe siècle et les conséquences, ambiguës mais déterminantes, de la pensée schellingienne sur le développement du transformisme allemand.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 321  pages
    • Dimensions :  1.8cmx13.0cmx19.0cm
    • Poids : 358.3g
    • Editeur :   Rue D'ulm Paru le
    • Collection : Versions Françaises
    • ISBN :  2728803684
    • EAN13 :  9782728803682
    • Classe Dewey :  193

    D'autres livres de Friedrich von Schelling

    Textes esthétiques

    Schelling, philosophe du " premier romantisme " (Frühromantik), situe très haut le miracle de l'art, clef de voûte et organon de la philosophie. Dans le " système de l'identité ", l'art est révélation privilégiée de l'absolu. Mais le cours de philosophie de l'art, enseigné avec éclat à I...

    Voir tous les livres de Friedrich von Schelling

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    De l'âme du monde est un ouvrage majeur dans l'histoire de la philosophie comme dans celle des sciences. Publié en 1798, il marque une étape décisive dans la construction schellingienne d'une philosophie de la nature. En supposant une identité entre la production des différents objets du monde et l'activité de l'esprit humain, Schelling édifie une pensée idéaliste destinée à rendre compte aussi bien du monde qui nous entoure que de la connaissance que nous pouvons en avoir. De là un système fondé sur l'idée d'une polarité, d'un antagonisme de forces primitives dont l'action réciproque est à l'origine de toutes les productions naturelles. Pour autant, ce système n'est pas purement spéculatif, et Schelling ne conçoit pas sa théorie indépendamment de l'expérience : aussi s'appuie-t-il sur les observations les plus récentes réalisées par les physiciens et les naturalistes de son temps. C'est là sans doute ce qui explique l'influence exercée par ce livre sur de nombreux savants dans les premières décennies du XIXe siècle et les conséquences, ambiguës mais déterminantes, de la pensée schellingienne sur le développement du transformisme allemand.