share_book
Envoyer cet article par e-mail

Presse-justice : liaisons dangereuses

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Presse-justice : liaisons dangereuses

Presse-justice : liaisons dangereuses

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Presse-justice : liaisons dangereuses"

Entre la justice et les médias, rien ne va plus. Ou plutôt, tout va trop bien. D'un côté, soumise au jeu de la concurrence, une presse qui néglige la présomption d'innocence et s'improvise auxiliaire de justice. De l'autre, sommés de produire des coupables, des magistrats qui se prêtent malgré eux au "lynchage médiatique". Entre les deux, des innocents broyés par le "complexe médiatico-judiciaire", érigé en redresseur de torts. Entre l'information "de source judiciaire" et la justice-spectacle, existe-t-il encore une place pour l'indépendance et l'impartialité ? Comment protéger les citoyens des abus de pouvoir induits par la course aux résultats ? Le secret de l'instruction a-t-il sa place dans un musée ? Procès d'Outreau, affaire Alègre-Baudis... où s'arrête la liberté de l'information ? Parce qu'il y va du fondement même de la démocratie, Georges Fenech dénonce le "pacte presse-justice". Et avance dix propositions pour garantir la liberté d'informer, l'indépendance de la justice, et pour replacer les droits de la défense au coeur du système judiciaire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 190  pages
  • Dimensions :  1.8cmx14.0cmx21.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   L' Archipel Paru le
  • Collection : ARCHIPEL.ARCHIP
  • ISBN :  2841879305
  • EAN13 :  9782841879304
  • Classe Dewey :  347.440

D'autres livres de Georges Fenech

Criminels récidivistes : Peut-on les laisser sortir ?

Francis Heaulme, Michel Fourniret, Guy Georges, Patrice Alègre, Thierry Paulin, Emile Louis: des noms qui font frémir. La France d'aujourd'hui a enfanté les héritiers de Gilles de Rais. Ces tueurs en série ont longtemps échappé à la police et à la justice avant d'être mis hors d'état de n...

Voir tous les livres de Georges Fenech

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Entre la justice et les médias, rien ne va plus. Ou plutôt, tout va trop bien. D'un côté, soumise au jeu de la concurrence, une presse qui néglige la présomption d'innocence et s'improvise auxiliaire de justice. De l'autre, sommés de produire des coupables, des magistrats qui se prêtent malgré eux au "lynchage médiatique". Entre les deux, des innocents broyés par le "complexe médiatico-judiciaire", érigé en redresseur de torts. Entre l'information "de source judiciaire" et la justice-spectacle, existe-t-il encore une place pour l'indépendance et l'impartialité ? Comment protéger les citoyens des abus de pouvoir induits par la course aux résultats ? Le secret de l'instruction a-t-il sa place dans un musée ? Procès d'Outreau, affaire Alègre-Baudis... où s'arrête la liberté de l'information ? Parce qu'il y va du fondement même de la démocratie, Georges Fenech dénonce le "pacte presse-justice". Et avance dix propositions pour garantir la liberté d'informer, l'indépendance de la justice, et pour replacer les droits de la défense au coeur du système judiciaire.