share_book
Envoyer cet article par e-mail

Une boussole sur l'échiquier

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Une boussole sur l'échiquier

Une boussole sur l'échiquier

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Une boussole sur l'échiquier"

La connaissance des méthodes de jeu typiques est indispensable à quiconque souhaite s'améliorer aux échecs. Grâce à des explications synthétiques, des exemples percutants et une foule d'exercices, le lecteur trouvera ici tout le nécessaire pour assimiler en profondeur une quinzaine de thèmes tels que l'attaque sur le Roi resté au centre, la création d'un pion passé ou l'art de construire ou de détruire des forteresses. Partant du constat selon lequel "Il est souvent plus utile de savoir où l'on va que de savoir où l'on est", Xavier Parmentier propose en outre une méthode simple et efficace pour se diriger sur l'échiquier et trouver quelque chose à faire dans la plupart des situations. Loin de l'abstraction de nombre d'approches théoriques, la distinction entre "les trois jeux" est un outil qui aidera non seulement à cibler un objectif, mais encore à trouver comment l'atteindre. Le jeu de la destruction, c'est l'attaque du Roi, qui donne lieu à des combinaisons souvent spectaculaires. Le jeu de la promotion, c'est tout ce qui concerne la création et l'avance d'un pion passé. La pensée de Philidor, "les pions sont l'âme des échecs", n'est jamais mieux illustrée que quand toutes les forces luttent pour ou contre la marche d'un modeste fantassin. Le jeu de la restriction, c'est affaiblir ou neutraliser le camp adverse, voire retourner la force de l'adversaire contre lui. Une philosophie proche de certains arts martiaux, qui requiert la maîtrise de méthodes assez variées.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 323  pages
  • Dimensions :  2.0cmx18.4cmx22.8cm
  • Poids : 662.2g
  • Editeur :   Olibris Paru le
  • ISBN :  2916340025
  • EAN13 :  9782916340029
  • Classe Dewey :  794.1
  • Langue : Français

D'autres livres de Xavier Parmentier

Les secrets de l'initiative aux échecs

Le verdict du maître tombe, sec, incontestable : " les Noirs ont l'initiative ! ", et, sans plus d'explication, il passe à l'analyse d'une autre ligne de jeu. L'amateur, intimidé, doit se contenter de la vague notion qu'il associe à ce mot un peu magique, et accepter que l'initiative constitue u...

Voir tous les livres de Xavier Parmentier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La connaissance des méthodes de jeu typiques est indispensable à quiconque souhaite s'améliorer aux échecs. Grâce à des explications synthétiques, des exemples percutants et une foule d'exercices, le lecteur trouvera ici tout le nécessaire pour assimiler en profondeur une quinzaine de thèmes tels que l'attaque sur le Roi resté au centre, la création d'un pion passé ou l'art de construire ou de détruire des forteresses. Partant du constat selon lequel "Il est souvent plus utile de savoir où l'on va que de savoir où l'on est", Xavier Parmentier propose en outre une méthode simple et efficace pour se diriger sur l'échiquier et trouver quelque chose à faire dans la plupart des situations. Loin de l'abstraction de nombre d'approches théoriques, la distinction entre "les trois jeux" est un outil qui aidera non seulement à cibler un objectif, mais encore à trouver comment l'atteindre. Le jeu de la destruction, c'est l'attaque du Roi, qui donne lieu à des combinaisons souvent spectaculaires. Le jeu de la promotion, c'est tout ce qui concerne la création et l'avance d'un pion passé. La pensée de Philidor, "les pions sont l'âme des échecs", n'est jamais mieux illustrée que quand toutes les forces luttent pour ou contre la marche d'un modeste fantassin. Le jeu de la restriction, c'est affaiblir ou neutraliser le camp adverse, voire retourner la force de l'adversaire contre lui. Une philosophie proche de certains arts martiaux, qui requiert la maîtrise de méthodes assez variées.