share_book
Envoyer cet article par e-mail

Drogues : faut-il interdire ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Drogues : faut-il interdire ?

Drogues : faut-il interdire ?

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Drogues : faut-il interdire ?"

Faut-il interdire les drogues ? Et que faut-il interdire ? Ces questions sont au cœur du débat sur les drogues et les addictions aujourd’hui. Ce qui est en débat n’est pas seulement la révision des interdits mais celle de tout un modèle, d’un paradigme. Depuis nos conceptions de base jusqu’aux mots utilisés, c’est un changement global qu’il faut opérer, un changement de politique. Dans le contexte d’une société qui ne cesse d’accroître les processus de dérégulation et d’addiction, si les enjeux humains d’éducation, de prévention et de soins ne sont pas préalablement posés, tout changement de règle légale soulèvera beaucoup de peur et d’oppositions, mais n’amènera, s’il se réalise, que de maigres progrès. À la fois professionnels des addictions mais aussi citoyens, les auteurs s’engagent dans ce débat public, en apportant leur expérience, en soulevant les questions de fond, en faisant des propositions, mais en se refusant de tomber dans tout simplisme.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 224  pages
  • Dimensions :  1.8cmx15.0cmx21.0cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Dunod Paru le
  • Collection : Tendances psy
  • ISBN :  210056370X
  • EAN13 :  9782100563708
  • Classe Dewey :  500
  • Langue : Français

D'autres livres de Alain Morel

L'aide-mémoire d'addictologie - en 46 notions

Plus de 6 millions d'individus sont  victimes d'addictions (drogues, alcool, tabac...) Si la consommation d'alcool, de tabac ou de cannabis baisse, dans le même temps les ivresses chez les jeunes sont de plus en plus brutales et intenses, la consommation de cocaïne grimpe... Contrôler l'usage...

Prix : 410 DH
Soigner les toxicomanes

Inventaire complet des pratiques d'intervention en toxicomanie associant prévention, soins et prise en charge. Il constitue une synthèse des expériences et des savoirsfaire associant médecins, psychiatres et intervenants sociaux. Un véritable précis clinique de toxicomanie....

Voir tous les livres de Alain Morel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Faut-il interdire les drogues ? Et que faut-il interdire ? Ces questions sont au cœur du débat sur les drogues et les addictions aujourd’hui. Ce qui est en débat n’est pas seulement la révision des interdits mais celle de tout un modèle, d’un paradigme. Depuis nos conceptions de base jusqu’aux mots utilisés, c’est un changement global qu’il faut opérer, un changement de politique. Dans le contexte d’une société qui ne cesse d’accroître les processus de dérégulation et d’addiction, si les enjeux humains d’éducation, de prévention et de soins ne sont pas préalablement posés, tout changement de règle légale soulèvera beaucoup de peur et d’oppositions, mais n’amènera, s’il se réalise, que de maigres progrès. À la fois professionnels des addictions mais aussi citoyens, les auteurs s’engagent dans ce débat public, en apportant leur expérience, en soulevant les questions de fond, en faisant des propositions, mais en se refusant de tomber dans tout simplisme.