share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vingt choses qui nous rendent la vie infernale : Suivi d'un guide pratique pour en éviter quelques-unes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vingt choses qui nous rendent la vie infernale : Suivi d'un guide pratique pour en éviter quelques-unes

Vingt choses qui nous rendent la vie infernale : Suivi d'un guide pratique pour en éviter quelques-unes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Vingt choses qui nous rendent la vie infernale : Suivi d'un guide pratique pour en..."

    « Ce qui nous rend la vie infernale, ce n'est pas - ou pas seulement - notre pauvre imperfection humaine ni la triste réalité cosmique. C'est les autres. Y compris nous-même, puisque chacun est aussi l'autre d'autrui. On part ici de choses terriblement concrètes comme le bruit des voisins, les portables, les chiens méchants, les endoscopies, les grèves des transports, les procès abusifs, etc. et l'on remonte platoniciennement à ce qui apparente ces fléaux plus ou moins minuscules : le sans-gêne, cette façon de toujours se préférer aux autres ; le laissez-moi-faire, qui est la prétention de faire le bonheur des autres sans leur demander leur avis ; l'outrecuidance, ou anémie pathologique de la faculté d'hésiter ; l'inconséquence (on dit une chose, on en fait une autre ; on invoque contre autrui des règles dont on s'excepte) et l'irresponsabilité, qui consiste à rendre autrui ou la fatalité responsables de nos erreurs. Ces fléaux ou ces super-fléaux sont décrits dans la bonne humeur. Avec vigueur ? Oui. Avec méthode ? Je crois. Avec humour ? Vous verrez. À la fin, on se console en imaginant de sauvages et farceuses revanches sur ces vingt - vingt ? non : cinquante, cent, mille - choses qui nous éloignent du bonheur. On ne les aura peut-être pas éliminées, mais au moins on en aura ri. » - Dominique Noguez Titre de quelques chapitres : Du bruit ; Des embouteillages, et de ce qui s'ensuit ; Des fillettes infernales et des chiens méchants ; Des platanes ; Des inégalités ; Du corps médical ; De la roulette des dentistes ; Des Corses ; Du voile et des turbans ; Des hypocrites ; Des noyeurs de chiens qui n'ont pas la rage ; Des procès faits aux écrivains et à quelques autres ; De la langue ; De certaines façons de dire --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 222  pages
    • Dimensions :  1.6cmx11.0cmx16.2cm
    • Poids : 199.6g
    • Editeur :   Rivages Paru le
    • Collection : Rivages poche
    • ISBN :  2743616849
    • EAN13 :  9782743616847
    • Classe Dewey :  844
    • Langue : Français

    D'autres livres de Dominique Noguez

    Montaigne au bordel et autres surprises

    Première surprise : on a retrouvé le manuscrit d un quatrième livre des Essais ; en ressort l image inattendue d un Montaigne mi-paillard mi-dostoïevskien. Deuxième surprise : deux « mythologies » inédites de Roland Barthes. Troisième surprise : auteur des Deux sources de la morale et de...

    Soudaine mélancolie

    Un jour de septembre 2009, je marchais rue de Rennes avec un léger vague à l'âme, un titre m'est venu et m'a trotté dans la tête : Soudaine mélancolie. Tout à fait celui qu'il me faudrait, me suis-je dit, pour les aphorismes modérément exaltés que j'écris de temps à autre. Cela ferait un...

    Cadeaux de Noël

    On trouvera dans ce recueil des historiettes, des collages, des dessins, des chansons, des révélations théologiques et des phrases toutes simples. Les historiettes sont toutes authentiques. On y croise une jeune divorcée qui reçoit les cendres de son ex par la poste, une fourmi sodomite. Gabrie...

    Comment rater complètement sa vie en onze leçons

    Rater sa vie, a priori on trouve ça plutôt simple, facile, voire naturel… Certains pourraient même passer pour des spécialistes "ès ratage". Attention, ils ont trouvé leur maître ! Dominique Noguez a disséqué le "ratage de vie". Présentée comme un art, une science, une philosophie, cet...

    Voir tous les livres de Dominique Noguez

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    « Ce qui nous rend la vie infernale, ce n'est pas - ou pas seulement - notre pauvre imperfection humaine ni la triste réalité cosmique. C'est les autres. Y compris nous-même, puisque chacun est aussi l'autre d'autrui. On part ici de choses terriblement concrètes comme le bruit des voisins, les portables, les chiens méchants, les endoscopies, les grèves des transports, les procès abusifs, etc. et l'on remonte platoniciennement à ce qui apparente ces fléaux plus ou moins minuscules : le sans-gêne, cette façon de toujours se préférer aux autres ; le laissez-moi-faire, qui est la prétention de faire le bonheur des autres sans leur demander leur avis ; l'outrecuidance, ou anémie pathologique de la faculté d'hésiter ; l'inconséquence (on dit une chose, on en fait une autre ; on invoque contre autrui des règles dont on s'excepte) et l'irresponsabilité, qui consiste à rendre autrui ou la fatalité responsables de nos erreurs. Ces fléaux ou ces super-fléaux sont décrits dans la bonne humeur. Avec vigueur ? Oui. Avec méthode ? Je crois. Avec humour ? Vous verrez. À la fin, on se console en imaginant de sauvages et farceuses revanches sur ces vingt - vingt ? non : cinquante, cent, mille - choses qui nous éloignent du bonheur. On ne les aura peut-être pas éliminées, mais au moins on en aura ri. » - Dominique Noguez Titre de quelques chapitres : Du bruit ; Des embouteillages, et de ce qui s'ensuit ; Des fillettes infernales et des chiens méchants ; Des platanes ; Des inégalités ; Du corps médical ; De la roulette des dentistes ; Des Corses ; Du voile et des turbans ; Des hypocrites ; Des noyeurs de chiens qui n'ont pas la rage ; Des procès faits aux écrivains et à quelques autres ; De la langue ; De certaines façons de dire --Ce texte fait référence à l'édition Broché .