share_book
Envoyer cet article par e-mail

J'ai décidé de bien vieillir : Mobiliser son énergie vitale

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
J'ai décidé de bien vieillir : Mobiliser son énergie vitale

J'ai décidé de bien vieillir : Mobiliser son énergie vitale

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "J'ai décidé de bien vieillir : Mobiliser son énergie vitale"

La vieillesse s'inscrit pleinement dans la continuité de notre parcours existentiel et doit correspondre à une dynamique d'évolution et de développement personnel. Les statistiques le prouvent : dans la majorité des cas, la vieillesse n'est pas synonyme de maladie et de dépendance. On peut vivre vieux et heureux. Mais comment éprouver l'âge comme une force ? Comment accepter de vieillir ? Claudine Badey-Rodriguez, psychothérapeute, spécialiste du vieillissement, explique que le bonheur d'avancer en âge est une conquête : nous pouvons prendre une part active à notre destin, et sommes libres de nous ouvrir au changement pour faire évoluer ce qui peut évoluer, dans notre environnement, nos conditions de vie et dans notre psychisme. À quarante, cinquante, soixante ans, ou plus, nous sommes tous concernés. Bien vieillir se prépare en apprenant à mieux vivre, quel que soit son âge.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 293  pages
  • Dimensions :  2.8cmx14.6cmx22.4cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • Collection : ESSAIS DOC.
  • ISBN :  2226190007
  • EAN13 :  9782226190000
  • Classe Dewey :  155.67
  • Langue : Français

D'autres livres de Claudine Badey-Rodriguez

Plus belle ma vie après cinquante ans

Avec l'arrivée de la génération des baby-boomers à l'âge où elle ne peut plus croire qu'elle ne vieillira pas, la cinquantaine qui a longtemps été victime d'omerta, la presse commence à se (nous) réconcilier avec les années qui passent, même si le mot " vieillir " reste un gros mot. [...

La Vie en maison de retraite

L'accroissement de la longévité pose aujourd'hui avec acuité la question de la prise en charge des personnes âgées. Pour nombre d'entre elles, il n'y a pas d'autre solution que la maison de retraite, ce qui est un souci pour leurs proches. Claudine Badey-Rodriguez décrit la vie en [....]...

Quand le caractère devient difficile avec l'âge : Aider nos parents sans se laisser dévorer

Le passage à la retraite, la vieillesse de nos parents entraînent parfois du laisser-aller, du repli, de l'agressivité... Comment les accompagner sereinement durant cette période où le rôle de chacun, dans la famille, est à reconsidérer ? Comment trouver sa juste place, sans sacrifices inuti...

Voir tous les livres de Claudine Badey-Rodriguez

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La vieillesse s'inscrit pleinement dans la continuité de notre parcours existentiel et doit correspondre à une dynamique d'évolution et de développement personnel. Les statistiques le prouvent : dans la majorité des cas, la vieillesse n'est pas synonyme de maladie et de dépendance. On peut vivre vieux et heureux. Mais comment éprouver l'âge comme une force ? Comment accepter de vieillir ? Claudine Badey-Rodriguez, psychothérapeute, spécialiste du vieillissement, explique que le bonheur d'avancer en âge est une conquête : nous pouvons prendre une part active à notre destin, et sommes libres de nous ouvrir au changement pour faire évoluer ce qui peut évoluer, dans notre environnement, nos conditions de vie et dans notre psychisme. À quarante, cinquante, soixante ans, ou plus, nous sommes tous concernés. Bien vieillir se prépare en apprenant à mieux vivre, quel que soit son âge.