share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un jumeau singulier

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un jumeau singulier

Un jumeau singulier

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un jumeau singulier"

Art rencontre Liz. Liz a une soeur jumelle, Betty. Entre en scène Bart, frère jumeau d'Art. Mais Art et Bart ne sont qu'un, et Liz et Betty sont bien deux. Deux, ça va, trois, c'est trop. Quand un quatrième fait son apparition, la folie n'est pas loin... Voici le temps venu de prendre les comiques au sérieux, et Westlake est le plus grand de tous. (Michel Lebrun, l'Almanach du crime) Les héros de Westlake présentent la particularité, rare dans le roman policier, de ne rien comprendre à ce qui leur arrive et de mettre les pieds dans le plat à la première occasion avec un enthousiasme bien sympathique. (Robert Louit, Le Magazine littéraire)

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 292  pages
  • Dimensions :  1.8cmx11.0cmx16.4cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Rivages Paru le
  • Collection : Rivages noir
  • ISBN :  2869306989
  • EAN13 :  9782869306981
  • Classe Dewey :  813.54
  • Langue : Français

D'autres livres de Donald E. (Donald Edwin) Westlake

Aztèques dansants

Jerry Manelli est un escroc. Spécialiste de l'arnaque, de la combine et de l'entourloupe. Et voilà que Jerry Manelli court aux quatre coins de New York et de sa banlieue, sur la piste d'un prêtre. Un prêtre d'un genre très particulier. Un prêtre vieux de mille ans, qui mesure soixante [.......

Histoire d'os

Si John Dortmunder n'existait pas, il faudrait l'inventer. Le spécialiste du hold-up impossible et ses habituels complices sont tombés sur un os. Pas n'importe lequel toutefois, puisqu'il s'agit du fémur d'une jeune martyre du XIIIe siècle qui fut canonisée par l'Eglise. La relique est [.......

Ordo

Ordo, la trentaine, quartier-maître de la marine de guerre américaine, mène une vie sans histoires. Un seul souvenir de jeunesse, à moitié oublié : jadis, amoureux d'une jeune fille de seize ans - lui en avait vingt -, il l'a enlevée, épousée. Quelques semaines plus tard, la mère retrouvai...

Trop humains

Dieu en a assez des bêtises des terriens. Il faut y mettre un terme ! Ange de seconde zone, Ananayel hérite de cette mission. À lui de donner les coups de pouce judicieux qui inciteront les humains à réaliser leur autodestruction. L'ange sélectionne quelques spécimens : une employée en mal...

Voir tous les livres de Donald E. (Donald Edwin) Westlake

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Art rencontre Liz. Liz a une soeur jumelle, Betty. Entre en scène Bart, frère jumeau d'Art. Mais Art et Bart ne sont qu'un, et Liz et Betty sont bien deux. Deux, ça va, trois, c'est trop. Quand un quatrième fait son apparition, la folie n'est pas loin... Voici le temps venu de prendre les comiques au sérieux, et Westlake est le plus grand de tous. (Michel Lebrun, l'Almanach du crime) Les héros de Westlake présentent la particularité, rare dans le roman policier, de ne rien comprendre à ce qui leur arrive et de mettre les pieds dans le plat à la première occasion avec un enthousiasme bien sympathique. (Robert Louit, Le Magazine littéraire)