share_book
Envoyer cet article par e-mail

Landru : Bourreau des coeurs

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Landru : Bourreau des coeurs

Landru : Bourreau des coeurs

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Landru : Bourreau des coeurs"

    Huit décennies après son exécution capitale, Henri-Désiré Landru défie encore toute concurrence au Panthéon du crime. Propagée de son vivant par la presse et par la rue, sa réputation s'est imposée dans l'imagerie collective au côté de celle des Gilles de Rais, Lacenaire, Petiot, Guy Georges et autres Fourniret. Chacun a en mémoire sa célèbre défense: " Montrez-moi les corps! " Et pour cause: les restes des dix femmes qu'il assassina- sur 283 conquêtes recensées - furent calcinés dans une cuisinière à charbon, tandis qu'à Verdun les soldats tombaient par milliers... Arrêté le 12 avril 1919, son regard exalté et sa barbiche dardée entrent aussitôt dans l'Histoire. Mais le procès de Versailles laisse un goût d'inachevé : Landru est condamné à mort sans aucune preuve matérielle. Aujourd'hui, comment séparer l'homme d'une légende qu'il contribua lui-même à forger en ne réfutant aucune des fables qui coururent sur son compte? Gérard A. Jaeger a mené l'enquête et rouvert le dossier de ce Don Juan devenu Barbe Bleue. Procédant au réexamen systématique de toutes les pièces d'archives disponibles, il dresse le portrait d'un tueur en série qui n'était sans doute pas le petit-bourgeois au-dessus de tout soupçon - aujourd'hui incarné par Patrick Timsit dans le téléfilm de Pierre Boutron sur TF1- que son procès révéla, mais un personnage en quête de reconnaissance.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 377  pages
    • Dimensions :  3.2cmx14.0cmx21.4cm
    • Poids : 521.6g
    • Editeur :   L' Archipel Paru le
    • Collection : ARCHIPEL.ARCHIP
    • ISBN :  2841877299
    • EAN13 :  9782841877294
    • Classe Dewey :  364
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Huit décennies après son exécution capitale, Henri-Désiré Landru défie encore toute concurrence au Panthéon du crime. Propagée de son vivant par la presse et par la rue, sa réputation s'est imposée dans l'imagerie collective au côté de celle des Gilles de Rais, Lacenaire, Petiot, Guy Georges et autres Fourniret. Chacun a en mémoire sa célèbre défense: " Montrez-moi les corps! " Et pour cause: les restes des dix femmes qu'il assassina- sur 283 conquêtes recensées - furent calcinés dans une cuisinière à charbon, tandis qu'à Verdun les soldats tombaient par milliers... Arrêté le 12 avril 1919, son regard exalté et sa barbiche dardée entrent aussitôt dans l'Histoire. Mais le procès de Versailles laisse un goût d'inachevé : Landru est condamné à mort sans aucune preuve matérielle. Aujourd'hui, comment séparer l'homme d'une légende qu'il contribua lui-même à forger en ne réfutant aucune des fables qui coururent sur son compte? Gérard A. Jaeger a mené l'enquête et rouvert le dossier de ce Don Juan devenu Barbe Bleue. Procédant au réexamen systématique de toutes les pièces d'archives disponibles, il dresse le portrait d'un tueur en série qui n'était sans doute pas le petit-bourgeois au-dessus de tout soupçon - aujourd'hui incarné par Patrick Timsit dans le téléfilm de Pierre Boutron sur TF1- que son procès révéla, mais un personnage en quête de reconnaissance.