share_book
Envoyer cet article par e-mail

Cette curieuse guerre de 1870 : Thiers - Trochu - Bazaine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Cette curieuse guerre de 1870 : Thiers - Trochu - Bazaine

Cette curieuse guerre de 1870 : Thiers - Trochu - Bazaine

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Cette curieuse guerre de 1870 : Thiers - Trochu - Bazaine"

Hugo disait de l'histoire qu'elle était à refaire et qu'elle devait entrer " dans la voie des aveux ". Le livre de Henri Guillemin sur la guerre de 1870 (la déclaration de guerre, les premiers combats, le 4 septembre, le jeu de Thiers et de Bazaine) est assurément de l'histoire neuve. C'est la guerre, cette " curieuse guerre ", étudiée dans la vérité, enfin, de ses déterminations politiques. Tout a été commandé, dans cette affreuse aventure, par la politique intérieure ; et Napoléon III lui-même l'a reconnu. Une telle perspective est la seule qui permette de comprendre ce qui se passa, réellement, à Metz, par exemple, ce que fut, au vrai, la mystification du 4 septembre, et comment Bazaine, Trochu, Thiers et Jules Favre ont tout fait pour que se levât, infailliblement la tempête de la Commune. Cet ouvrage est le premier volume de la trilogie sur Les origines de la Commune.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 274  pages
  • Dimensions :  2.4cmx15.4cmx23.2cm
  • Poids : 430.9g
  • Editeur :   Utovie Paru le
  • Collection : HG
  • ISBN :  2868197477
  • EAN13 :  9782868197474
  • Classe Dewey :  944.07
  • Langue : Français

D'autres livres de Henri Guillemin

Arrière-pensée de Jaurès

La métaphysique de Jaurès cet agrégé de philosophie et docteur, qui aurait voulu pouvoir ne pas entrer dans la bataille politique avant d avoir trouvé la réponse à certaines questions capitales : « Qu est-ce que la matière ? Qu est-ce que l esprit ? D où vient tout cela ? Où va tout cela ...

A vrai dire

A vrai dire... Formule banale à laquelle est ici restitué son sens plein : à parler vrai, à parler franc, à dire toute la vérité. Mais " vérité " est un mot devenu bien sonore et il n'est pas sûr que le bruit soit toujours le meilleur moyen de se faire entendre. Aussi Guillemin a-t-il pré...

Une certaine espérance

Apprivoise-t-on une flamme ? Questionne-t-on le feu ? Interroge-t-on un brasier ? Je n'ai ni apprivoisé, ni questionné, ni interrogé Guillemin. J'ai fléché quelques pistes au long desquelles le feu a couru. Au passage, la superbe moustache de quelques-uns a pu en être roussie. Mais l'humilité...

Voir tous les livres de Henri Guillemin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Hugo disait de l'histoire qu'elle était à refaire et qu'elle devait entrer " dans la voie des aveux ". Le livre de Henri Guillemin sur la guerre de 1870 (la déclaration de guerre, les premiers combats, le 4 septembre, le jeu de Thiers et de Bazaine) est assurément de l'histoire neuve. C'est la guerre, cette " curieuse guerre ", étudiée dans la vérité, enfin, de ses déterminations politiques. Tout a été commandé, dans cette affreuse aventure, par la politique intérieure ; et Napoléon III lui-même l'a reconnu. Une telle perspective est la seule qui permette de comprendre ce qui se passa, réellement, à Metz, par exemple, ce que fut, au vrai, la mystification du 4 septembre, et comment Bazaine, Trochu, Thiers et Jules Favre ont tout fait pour que se levât, infailliblement la tempête de la Commune. Cet ouvrage est le premier volume de la trilogie sur Les origines de la Commune.