share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les larmes oubliées de la Vologne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les larmes oubliées de la Vologne

Les larmes oubliées de la Vologne

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les larmes oubliées de la Vologne"

16 octobre 1984. Le corps de Grégory Villemin, 4 ans et demi, est découvert dans les eaux de la Vologne, une rivière des Vosges. C'est le début d'une histoire qui tiendra la France en haleine durant de longues années. Une seule chose est sûre : le coupable connaît bien la famille de sa victime. Vingt-cinq ans après les faits, l'" affaire Grégory " reste un invraisemblable fiasco judiciaire : négligences en tout genre, convictions sans fondement, pièces à conviction égarées... L'une des principales protagonistes du drame, Marie-Ange Laroche, n'a jamais renoncé au combat de sa vie : rendre son honneur et sa dignité à son mari, abattu en 1985 par le père de Grégory. Elle sort aujourd'hui de sa réserve pour affirmer, preuves à l'appui, à ceux qui doutent encore : " Mon mari n'est pas l'assassin du petit Grégory. Voici pourquoi Bernard Laroche est mort innocent. " Alors que la chambre d'instruction de la cour d'appel de Dijon a ordonné la réouverture de l'enquête, missionnant un laboratoire nantais pour " extraire les éventuelles empreintes génétiques " des scellés de l'affaire (vêtements de l'enfant, cordelettes, lettres du corbeau), ce témoignage apporte un éclairage nouveau sur la plus grande énigme criminelle des cinquante dernières années.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 250  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx22.4cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   L'archipel Paru le
  • ISBN :  2809802319
  • EAN13 :  9782809802313
  • Classe Dewey :  364
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

16 octobre 1984. Le corps de Grégory Villemin, 4 ans et demi, est découvert dans les eaux de la Vologne, une rivière des Vosges. C'est le début d'une histoire qui tiendra la France en haleine durant de longues années. Une seule chose est sûre : le coupable connaît bien la famille de sa victime. Vingt-cinq ans après les faits, l'" affaire Grégory " reste un invraisemblable fiasco judiciaire : négligences en tout genre, convictions sans fondement, pièces à conviction égarées... L'une des principales protagonistes du drame, Marie-Ange Laroche, n'a jamais renoncé au combat de sa vie : rendre son honneur et sa dignité à son mari, abattu en 1985 par le père de Grégory. Elle sort aujourd'hui de sa réserve pour affirmer, preuves à l'appui, à ceux qui doutent encore : " Mon mari n'est pas l'assassin du petit Grégory. Voici pourquoi Bernard Laroche est mort innocent. " Alors que la chambre d'instruction de la cour d'appel de Dijon a ordonné la réouverture de l'enquête, missionnant un laboratoire nantais pour " extraire les éventuelles empreintes génétiques " des scellés de l'affaire (vêtements de l'enfant, cordelettes, lettres du corbeau), ce témoignage apporte un éclairage nouveau sur la plus grande énigme criminelle des cinquante dernières années.