share_book
Envoyer cet article par e-mail

Tchernobyl : Confessions d'un reporter

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Tchernobyl : Confessions d'un reporter

Tchernobyl : Confessions d'un reporter

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Tchernobyl : Confessions d'un reporter"

Surnommé " l'Homme légendaire " par le Washington Post, Igor Kostine est un témoin capital de la catastrophe de Tchernobyl. Le 26 avril 1986, quelques heures seulement après l'explosion, il survole la centrale. La radioactivité est si forte que toutes ses pellicules deviennent noires. Une seule photo pourra être sauvée: elle fera le tour du monde. Surpris par l'ampleur de la catastrophe et par le silence des autorités, Igor Kostine décide de rester sur place et de vivre au milieu des 800000 " liquidateurs " qui se succéderont sur le site de l'accident. Lui-même irradié, il n'aura de cesse, vingt années durant, de photographier la centrale et la zone interdite qui l'entoure. Son histoire se confond avec celle de Tchernobyl. Il a vu l'évacuation des villages, le désespoir et le courage des populations, la construction du sarcophage, les hommes déplaçant à mains nues des blocs radioactifs, les cimetières de machines, les jardins et les vergers contaminés redevenus des terres sauvages où l'homme n'a plus sa place... Pour la première fois, il raconte, en mots et en images. Les photographies d'Igor Kostine ont été publiées par les plus grands journaux et honorées par de nombreux prix dont deux " World Press Photo ". Elles sont enfin réunies dans un ouvrage, et augmentées d'une centaine de clichés inédits. Traduit en dix langues, ce livre est l'un des témoignages les plus complets sur la catastrophe et ses conséquences.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 240  pages
  • Dimensions :  2.4cmx18.2cmx26.2cm
  • Poids : 1079.5g
  • Editeur :   Les Arènes Paru le
  • Collection : DOCUMENTS
  • ISBN :  2912485975
  • EAN13 :  9782912485977
  • Classe Dewey :  779.9363179909477
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Surnommé " l'Homme légendaire " par le Washington Post, Igor Kostine est un témoin capital de la catastrophe de Tchernobyl. Le 26 avril 1986, quelques heures seulement après l'explosion, il survole la centrale. La radioactivité est si forte que toutes ses pellicules deviennent noires. Une seule photo pourra être sauvée: elle fera le tour du monde. Surpris par l'ampleur de la catastrophe et par le silence des autorités, Igor Kostine décide de rester sur place et de vivre au milieu des 800000 " liquidateurs " qui se succéderont sur le site de l'accident. Lui-même irradié, il n'aura de cesse, vingt années durant, de photographier la centrale et la zone interdite qui l'entoure. Son histoire se confond avec celle de Tchernobyl. Il a vu l'évacuation des villages, le désespoir et le courage des populations, la construction du sarcophage, les hommes déplaçant à mains nues des blocs radioactifs, les cimetières de machines, les jardins et les vergers contaminés redevenus des terres sauvages où l'homme n'a plus sa place... Pour la première fois, il raconte, en mots et en images. Les photographies d'Igor Kostine ont été publiées par les plus grands journaux et honorées par de nombreux prix dont deux " World Press Photo ". Elles sont enfin réunies dans un ouvrage, et augmentées d'une centaine de clichés inédits. Traduit en dix langues, ce livre est l'un des témoignages les plus complets sur la catastrophe et ses conséquences.