share_book
Envoyer cet article par e-mail

Paroles d'enfants dans la guerre : Journaux intimes d'enfants et de jeunes gens 1914-2004

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Paroles d'enfants dans la guerre : Journaux intimes d'enfants et de jeunes gens 1914-2004

Paroles d'enfants dans la guerre : Journaux intimes d'enfants et de jeunes gens 1914-2004

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Paroles d'enfants dans la guerre : Journaux intimes d'enfants et de jeunes gens 1914-2004"

    Tous les jours, nous voyons les ravages de la guerre à la télévision. Nous voyons, mais nous ne voulons pas vraiment savoir. Ces enfants, eux, ont vécu la guerre. Leurs journaux sont bouleversants. " Je pensais que la guerre n'arrivait qu'aux autres. Mais elle allait entrer dans ma vie sans prévenir, et mon journal serait un journal de guerre. " Zlata avait onze ans, et son Journal a bouleversé le monde entier. Aujourd'hui, à vingt-cinq ans, Zlata n'a rien oublié, et elle a voulu faire entendre la voix d'autres enfants qui, pris dans la guerre, se sont confiés à un journal. Dans une cave sans eau ni électricité, séparés des parents, avalant des souris pour survivre, s'endormant au son des sirènes, réveillés par le fracas des bombes, au milieu de blessés et de mourants, Piete, Nina, Inge, Gunner, Hans, Sheila, Stanley, Yitskhok, Clara, Ed, Zlata, Shiran, Mary et Hoda ont vu, un jour, leur vie basculer. La guerre est arrivée chez eux, leur volant leur enfance. Les balles ont tué ceux qu'ils aimaient, les privant de leur famille, de leurs amis, et, parfois, de leur avenir, les forçant à devenir adultes avant l'heure. Ces Paroles d'enfants dans la guerre constituent un témoignage exceptionnel. De l'Allemagne de 1914 à l'Irak de 2004, la douleur et la force qui émanent des journaux sont les mêmes. Dans la violence de la guerre, les enfants sont égaux. Et notre impuissance à empêcher leur souffrance devient un renoncement insupportable. Pendant deux ans, Zlata Filipovic et Melanie Challenger, de la fondation Mostar, ont cherché, lu, exploré des archives pour sélectionner ces textes, inédits pour la plupart, introuvables pour les autres. L'émotion qui court sur ces pages, à travers le XXe siècle et à travers le monde, est intense, poignante.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 453  pages
    • Dimensions :  2.4cmx13.6cmx20.8cm
    • Poids : 480.8g
    • Editeur :   Xo Editions Paru le
    • ISBN :  2845632843
    • EAN13 :  9782845632844
    • Classe Dewey :  303.660 83
    • Langue : Français

    D'autres livres de Zlata Filipovic

    Le journal de Zlata

    1991. Zlata a onze ans lorsque la guerre éclate à Sarajevo. Du jour au lendemain, l'insouciance de la jeunesse laisse place à l'indignation. Les jeux, l'école et les rires ont disparu devant les tirs incessants, la mort des proches, les nuits d'angoisse dans les caves. Pour dire sa colère, [...

    Prix : 67 DH

    Zlata's Diary: A Child's Life in Sarajevo (Puffin Non-fiction)

    Zlata Filipovic was given a diary shortly before her tenth birthday and began to write in it regularly. She was an ordinary, if unusuallyintelligent and articulate little girl, and her preoccupations include whether or not to join the Madonna fan club, her piano lessons, her friends andher new skis....

    Voir tous les livres de Zlata Filipovic

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Tous les jours, nous voyons les ravages de la guerre à la télévision. Nous voyons, mais nous ne voulons pas vraiment savoir. Ces enfants, eux, ont vécu la guerre. Leurs journaux sont bouleversants. " Je pensais que la guerre n'arrivait qu'aux autres. Mais elle allait entrer dans ma vie sans prévenir, et mon journal serait un journal de guerre. " Zlata avait onze ans, et son Journal a bouleversé le monde entier. Aujourd'hui, à vingt-cinq ans, Zlata n'a rien oublié, et elle a voulu faire entendre la voix d'autres enfants qui, pris dans la guerre, se sont confiés à un journal. Dans une cave sans eau ni électricité, séparés des parents, avalant des souris pour survivre, s'endormant au son des sirènes, réveillés par le fracas des bombes, au milieu de blessés et de mourants, Piete, Nina, Inge, Gunner, Hans, Sheila, Stanley, Yitskhok, Clara, Ed, Zlata, Shiran, Mary et Hoda ont vu, un jour, leur vie basculer. La guerre est arrivée chez eux, leur volant leur enfance. Les balles ont tué ceux qu'ils aimaient, les privant de leur famille, de leurs amis, et, parfois, de leur avenir, les forçant à devenir adultes avant l'heure. Ces Paroles d'enfants dans la guerre constituent un témoignage exceptionnel. De l'Allemagne de 1914 à l'Irak de 2004, la douleur et la force qui émanent des journaux sont les mêmes. Dans la violence de la guerre, les enfants sont égaux. Et notre impuissance à empêcher leur souffrance devient un renoncement insupportable. Pendant deux ans, Zlata Filipovic et Melanie Challenger, de la fondation Mostar, ont cherché, lu, exploré des archives pour sélectionner ces textes, inédits pour la plupart, introuvables pour les autres. L'émotion qui court sur ces pages, à travers le XXe siècle et à travers le monde, est intense, poignante.