share_book
Envoyer cet article par e-mail

Où est la terre des promesses ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Où est la terre des promesses ?

Où est la terre des promesses ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Où est la terre des promesses ?"

Le 6 juin 1939, Annemarie Schwarzenbach quitte Genève dans la Ford Roadster "Deluxe" que vient de lui offrir son père. Sa destination : l'Afghanistan. Sa compagne de voyage : la déjà célèbre Ella Maillart qui veut arracher à la drogue cet « être noble au charme prenant ». On ne connaissait jusqu'alors de cette aventure exceptionnelle que La Voie cruelle, le plus beau livre d'Ella Maillart. Voici rassemblés les textes de celle qui s'y cachait sous le pseudonyme de "Christina". Annemarie Schwarzenbach (1908-1942), qui fut écrivain, photographe et archéologue, mêle ici journalisme et poésie sous une plume dont la jouissance ne tarit jamais. C'est avec un même talent qu'elle promène son errance intérieure dans l'immensité de la steppe et qu'elle s'interroge sur le statut de la femme en terre d'islam. « Un voyage par touches, piquées ici ou là, dans une écriture fiévreuse et belle. » («Géo») « Sa véritable famille, «Annemarie Schwarzenbach» l'a trouvée parmi ces attachants poètes de la Suisse vagabonde, qui ont pour noms Blaise Cendrars, Nicolas Bouvier, ou Maurice Chappaz. » («Le Magazine littéraire»)

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 208  pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx16.8cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Payot Paru le
  • Collection : Petite Bibliothèque Payot
  • ISBN :  2228898538
  • EAN13 :  9782228898539
  • Classe Dewey :  915.81
  • Langue : Français

D'autres livres de Annemarie Schwarzenbach

Voyager avec Annemarie Scharzenbach - La Quête du réel

Annemarie Schwarzenbach se disait marquée par « la malédiction de la fuite ». Soucieuse de prendre ses distances avec un milieu familial qui l oppresse et la culpabilise, elle illustre aussi le « déracinement historique » de toute une génération après l effondrement des valeurs qui a [....

Hiver au Proche-Orient : Journal d'un voyage

Le 12 octobre 1933, Annemarie Schwarzenbach (1908-1942) monte à bord de l'Orient-Express en gare de Genève. Deux semaines plus tard en Suisse alémanique, la Zürcher Illustrierte annonce que la " journaliste photographe " se trouve au Proche-Orient avec un groupe d'archéologues pour un périple ...

Voir tous les livres de Annemarie Schwarzenbach

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le 6 juin 1939, Annemarie Schwarzenbach quitte Genève dans la Ford Roadster "Deluxe" que vient de lui offrir son père. Sa destination : l'Afghanistan. Sa compagne de voyage : la déjà célèbre Ella Maillart qui veut arracher à la drogue cet « être noble au charme prenant ». On ne connaissait jusqu'alors de cette aventure exceptionnelle que La Voie cruelle, le plus beau livre d'Ella Maillart. Voici rassemblés les textes de celle qui s'y cachait sous le pseudonyme de "Christina". Annemarie Schwarzenbach (1908-1942), qui fut écrivain, photographe et archéologue, mêle ici journalisme et poésie sous une plume dont la jouissance ne tarit jamais. C'est avec un même talent qu'elle promène son errance intérieure dans l'immensité de la steppe et qu'elle s'interroge sur le statut de la femme en terre d'islam. « Un voyage par touches, piquées ici ou là, dans une écriture fiévreuse et belle. » («Géo») « Sa véritable famille, «Annemarie Schwarzenbach» l'a trouvée parmi ces attachants poètes de la Suisse vagabonde, qui ont pour noms Blaise Cendrars, Nicolas Bouvier, ou Maurice Chappaz. » («Le Magazine littéraire»)