share_book
Envoyer cet article par e-mail

La droite, hier et aujourd'hui

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La droite, hier et aujourd'hui

La droite, hier et aujourd'hui

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La droite, hier et aujourd'hui"

Les Français ont inventé la gauche et la droite en 1789. Les deux termes ont fini par s'imposer au long du me siècle, pour devenir aujourd'hui l'expression symbolique et opérationnelle de nos antagonismes politiques. Cependant, face à la gauche, elle-même plurielle, la droite ne garde le singulier de sa désignation que par habitude : elle est diverse et souvent contradictoire dans ses composantes. Dans cet essai historique, Michel Winock retrace le développement de ces droites depuis leurs origines, s'attachant surtout à montrer que la droite n'est pas une essence, mais le produit évolutif des combats et des passions françaises. Reprenant le schéma classique des trois droites élaboré par René Rémond - légitimiste, orléaniste et bonapartiste -, il insiste sur la formation d'une quatrième droite, nationaliste et populiste, inassimilable aux trois autres. Aujourd'hui, au terme du premier mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy, la droite, tributaire des crises et des bouleversements mondiaux, est affrontée à la question de son identité, avec la même prégnance que la gauche elle-même.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 272  pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • Collection : Tempus
  • ISBN :  2262038309
  • EAN13 :  9782262038304
  • Classe Dewey :  900
  • Langue : Français

D'autres livres de Michel Winock

Parlez-moi de la France

Electeurs blasés d'une campagne qui nous renvoie notre propre image collective, mais enjolivée et aseptisée, lisez l'essai décapant et original de l'historien Michel Winock. Remontant aux sources de notre généalogie nationale, traquant les mythes fondateurs de notre identité, il malmène [...

Le Siècle des intellectuels

Cette histoire chronologique des intellectuels est moins une histoire des personnes, des idées, des œuvres - mais elle est aussi tout cela - que le récit de leurs affrontements, de leurs amitiés ou de leurs haines. À travers les années Barrès, les années Gide, les années Sartre, on [.......

L'effet de génération

L'identification d'une génération ne se réduit pas à un événement dateur ni à un ensemble de cohortes démographiques. Il faut aussi tenir compte d'un nouveau « senti commun » difficile à cerner. Comme le montre Michel Winock, ce qui appartient en propre à tous les membres [....]...

Le XXe siècle idéologique et politique

Le xxe siècle a été le temps des grandes violences collectives : deux guerres mondiales, apogée et effondrement des régimes totalitaires, génocides, drames de la décolonisation et crises économiques. C'est donc peu de dire que les certitudes d'avant 1914 ont été ébranlées : la [....]...

Voir tous les livres de Michel Winock

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les Français ont inventé la gauche et la droite en 1789. Les deux termes ont fini par s'imposer au long du me siècle, pour devenir aujourd'hui l'expression symbolique et opérationnelle de nos antagonismes politiques. Cependant, face à la gauche, elle-même plurielle, la droite ne garde le singulier de sa désignation que par habitude : elle est diverse et souvent contradictoire dans ses composantes. Dans cet essai historique, Michel Winock retrace le développement de ces droites depuis leurs origines, s'attachant surtout à montrer que la droite n'est pas une essence, mais le produit évolutif des combats et des passions françaises. Reprenant le schéma classique des trois droites élaboré par René Rémond - légitimiste, orléaniste et bonapartiste -, il insiste sur la formation d'une quatrième droite, nationaliste et populiste, inassimilable aux trois autres. Aujourd'hui, au terme du premier mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy, la droite, tributaire des crises et des bouleversements mondiaux, est affrontée à la question de son identité, avec la même prégnance que la gauche elle-même.