share_book
Envoyer cet article par e-mail

La révolution des cierges

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La révolution des cierges

La révolution des cierges

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La révolution des cierges"

Moscou, 1917. Le père Grégoire est peintre d'icônes au monastère Saint-Andronic, où s'illustra jadis son célèbre prédécesseur André Roublev. Tandis que derrière les remparts la vie des moines conserve son rythme immuable, la tourmente révolutionnaire secoue le pays. Partout, les bolcheviks propagent leurs idées et prennent les postes de pouvoir. L'usine de cierges dépendante du monastère n'est pas à l'abri des bouleversements. Femme d'ouvrier, Nadejda Ignatievna tente de faire survivre sa famille, espérant contre toute attente le retour de son fils aîné parti au front. Alors que les émeutes ensanglantent Moscou, le père Grégoire continue son travail solitaire. Parviendra-t il à achever son chef-d'oeuvre, une Résurrection qu'il médite depuis si longtemps ? L'écriture d'Olga Lossky relate, non sans une étrange gaieté, la vie austère des moines au milieu d'un monde qui s'enflamme et confère au roman la grâce des icônes. Après Requiem pour un clou, publié par les Editions Gallimars en 2004, La révolution des cierges est le deuxième roman d'Olga Lossky.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 354  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx20.4cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Blanche
  • ISBN :  2070127680
  • EAN13 :  9782070127689
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Olga Lossky

Vers le jour sans déclin : Une vie d'Elisabeth Behr-Sigel (1907-2005)

Des canons de la Première Guerre mondiale à l'éclatement du bloc communiste, c'est un siècle d'histoire qu'incarne Elisabeth Behr-Sigel (1907-2005). Siècle durant lequel elle a choisi de marcher dans les pas du Christ, à travers une vie et une pensée engagées au service de la foi chrétienne...

Requiem pour un clou

C'est la débâcle à Moscou. En pleine période soviétique, Fiodor Vassilievitch distrait sa vie de vieillard infirme en écoutant les disputes quotidiennes de l'appartement communautaire où il vit, le regard perdu dans un tableau accroché au mur une église, la route et le jeune Fedka qui court...

Voir tous les livres de Olga Lossky

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Moscou, 1917. Le père Grégoire est peintre d'icônes au monastère Saint-Andronic, où s'illustra jadis son célèbre prédécesseur André Roublev. Tandis que derrière les remparts la vie des moines conserve son rythme immuable, la tourmente révolutionnaire secoue le pays. Partout, les bolcheviks propagent leurs idées et prennent les postes de pouvoir. L'usine de cierges dépendante du monastère n'est pas à l'abri des bouleversements. Femme d'ouvrier, Nadejda Ignatievna tente de faire survivre sa famille, espérant contre toute attente le retour de son fils aîné parti au front. Alors que les émeutes ensanglantent Moscou, le père Grégoire continue son travail solitaire. Parviendra-t il à achever son chef-d'oeuvre, une Résurrection qu'il médite depuis si longtemps ? L'écriture d'Olga Lossky relate, non sans une étrange gaieté, la vie austère des moines au milieu d'un monde qui s'enflamme et confère au roman la grâce des icônes. Après Requiem pour un clou, publié par les Editions Gallimars en 2004, La révolution des cierges est le deuxième roman d'Olga Lossky.