share_book
Envoyer cet article par e-mail

Entre le voir et le dire : La critique d'art des écrivains dans la presse symboliste en France de 1882 à 1906

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Entre le voir et le dire : La critique d'art des écrivains dans la presse symboliste en France de 1882 à 1906

Entre le voir et le dire : La critique d'art des écrivains dans la presse symboliste en France de 1882 à 1906

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Entre le voir et le dire : La critique d'art des écrivains dans la presse symboliste..."

Si la peinture a toujours exercé un ascendant sur les gens de lettres, les écrivains symbolistes ont nourri une véritable passion à son égard. L'ouvrage démontre que l'exercice de la critique d'art dans les nombreux périodiques éphémères fondés à l'époque du symbolisme témoigne d'une fascination durable et profonde pour l'univers pictural, qu'il s'agisse du milieu de l'art indépendant, des peintres eux-mêmes ou de leurs modes d'expression. L'analyse des chroniques d'art publiées par 150 auteurs dans une cinquantaine de " petites revues " de la fin du XIXe siècle permet de mener une enquête approfondie sur les horizons spécifiques de cette forme écrite : ses supports et ses auteurs, ses théories esthétiques et son inscription dans le milieu de l'art, ses fonctions et son statut théorique, son langage enfin. D'essence littéraire, les écrits sur la peinture sont les témoins d'une médiation entre le voir et le dire. La critique d'art des écrivains symbolistes soulève ainsi le problème le plus fondamental de tout discours critique : le rapport extrêmement complexe entre le commentaire et son objet.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • Dimensions :  2.6cmx16.2cmx23.2cm
  • Poids : 639.6g
  • Editeur :   Pu Rennes Paru le
  • Collection : Critique d'art
  • ISBN :  275350024X
  • EAN13 :  9782753500242
  • Classe Dewey :  750.118094409034
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Si la peinture a toujours exercé un ascendant sur les gens de lettres, les écrivains symbolistes ont nourri une véritable passion à son égard. L'ouvrage démontre que l'exercice de la critique d'art dans les nombreux périodiques éphémères fondés à l'époque du symbolisme témoigne d'une fascination durable et profonde pour l'univers pictural, qu'il s'agisse du milieu de l'art indépendant, des peintres eux-mêmes ou de leurs modes d'expression. L'analyse des chroniques d'art publiées par 150 auteurs dans une cinquantaine de " petites revues " de la fin du XIXe siècle permet de mener une enquête approfondie sur les horizons spécifiques de cette forme écrite : ses supports et ses auteurs, ses théories esthétiques et son inscription dans le milieu de l'art, ses fonctions et son statut théorique, son langage enfin. D'essence littéraire, les écrits sur la peinture sont les témoins d'une médiation entre le voir et le dire. La critique d'art des écrivains symbolistes soulève ainsi le problème le plus fondamental de tout discours critique : le rapport extrêmement complexe entre le commentaire et son objet.