share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Long Chemin du retour

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Long Chemin du retour

Le Long Chemin du retour

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Long Chemin du retour"

Dans ce splendide roman, Robert Silverberg, « cet auteur dont on ne dira jamais assez l'importance et l'influence » (Jacques Baudou, Le Monde des livres), décrit à la fois un monde étrange comme lui seul sait le faire et le passage douloureux d'un presque enfant à la maturité. Il excelle comme d'habitude dans la description de paysages et de coutumes étrangères et nous entraîne avec bonheur dans ce qui est à la fois un roman d'éducation et un roman d'exploration. On pense à Huckleberry Finn et au Vieil Homme et la mer. Sur la planète Patrie, ainsi nommée depuis l'arrivée des Maîtres venus de la Terre des milliers d'années plus tôt, un ordre apparemment immuable s'est institué entre trois peuples différents. Il y a les Indigènes, les seuls véritables autochtones, qui vivent à l'écart. Il y a le Peuple, d'origine humaine, qui a colonisé une bonne partie de la planète dans des temps immémoriaux. Et enfin les Maîtres, derniers venus, qui ont assujetti le Peuple – certains disent qu'ils l'ont réduit en esclavage – lors de la Conquête. Les Maîtres habitent de magnifiques domaines, les Maisons, et dominent la planète avec un sens aigu de leurs responsabilités, pour le bien de tous. Le Peuple accepte sa sujétion, qui lui assure sécurité et prospérité. Les Indigènes semblent indifférents. Joseph Keilloran, adolescent, vient d'accomplir en quelques heures d'avion un long voyage entre la Maison de son père, l'un des Maîtres de la planète Patrie, et la Maison de ses nobles hôtes, les Getfen. Il y jouira de tous les privilèges de sa caste. Mais une nuit, il est réveillé par des explosions : le Peuple s'est soulevé et a commencé de massacrer les Maîtres... Une servante loyale lui permet de fuir et de gagner les forêts. Joseph comprend qu'il va lui falloir emprunter le long chemin du retour, à pied, sans aide ni allié, huit ou dix mille kilomètres jusqu'à l'Isthme qui conduit à Hélikis, le continent de la Maison Keilloran. En espérant que la révolte ne s'est pas étendue jusque-là. Il va lui falloir traverser un territoire hostile habité de créatures étrangères, les unes redoutables, d'autres secourables, marcher jusqu'au bout de ses forces, découvrir un monde inconnu et faire l'expérience de la vie. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 348  pages
  • Dimensions :  1.6cmx11.0cmx17.8cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Science-fiction
  • ISBN :  2253119253
  • EAN13 :  9782253119258
  • Classe Dewey :  813.54
  • Langue : Français

D'autres livres de Robert Silverberg

Roma Aeterna

Et si l'Empire romain n'avait jamais disparu ? Voici l'histoire parallèle d'un Empire romain qui a connu bien des vicissitudes, des guerres et des crises politiques mais qui n'a jamais cessé d'exister et de faire régner, avec quelques interludes sanglants, la Pax Romana. Le christianisme y est in...

Majipoor, Tome 3

De retour de l'Ile du Sommeil, Valentin doit à présent se rendre dans le Labyrinthe afin que le pontife confirme sa légitimité. Affrontant de nombreux périples, il va alors faire route vers le Mont du Château et y défier l'usurpateur ! Le Cycle de Majipoor est sans nul doute l'oeuvre la [....

Les Monades urbaines

La planète Terre en l'an 2381 : la population humaine compte désormais plus de 75 milliards d'individus, entassés dans de gigantesques immeubles de plusieurs milliers d'étages. Dans ces monades, véritables villes verticales entièrement autosuffisantes, tout est recyclé, rien ne manque. ...

L'Homme dans le Labyrinthe

" Muller vivait depuis neuf ans dans le labyrinthe. Maintenant, il le connaissait bien. Il savait ses pièges, ses méandres, ses embranchements trompeurs, ses trappes mortelles. Depuis le temps, il avait fini par se familiariser avec cet édifice de la dimension d'une ville, sinon avec la [....]...

Voir tous les livres de Robert Silverberg

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans ce splendide roman, Robert Silverberg, « cet auteur dont on ne dira jamais assez l'importance et l'influence » (Jacques Baudou, Le Monde des livres), décrit à la fois un monde étrange comme lui seul sait le faire et le passage douloureux d'un presque enfant à la maturité. Il excelle comme d'habitude dans la description de paysages et de coutumes étrangères et nous entraîne avec bonheur dans ce qui est à la fois un roman d'éducation et un roman d'exploration. On pense à Huckleberry Finn et au Vieil Homme et la mer. Sur la planète Patrie, ainsi nommée depuis l'arrivée des Maîtres venus de la Terre des milliers d'années plus tôt, un ordre apparemment immuable s'est institué entre trois peuples différents. Il y a les Indigènes, les seuls véritables autochtones, qui vivent à l'écart. Il y a le Peuple, d'origine humaine, qui a colonisé une bonne partie de la planète dans des temps immémoriaux. Et enfin les Maîtres, derniers venus, qui ont assujetti le Peuple – certains disent qu'ils l'ont réduit en esclavage – lors de la Conquête. Les Maîtres habitent de magnifiques domaines, les Maisons, et dominent la planète avec un sens aigu de leurs responsabilités, pour le bien de tous. Le Peuple accepte sa sujétion, qui lui assure sécurité et prospérité. Les Indigènes semblent indifférents. Joseph Keilloran, adolescent, vient d'accomplir en quelques heures d'avion un long voyage entre la Maison de son père, l'un des Maîtres de la planète Patrie, et la Maison de ses nobles hôtes, les Getfen. Il y jouira de tous les privilèges de sa caste. Mais une nuit, il est réveillé par des explosions : le Peuple s'est soulevé et a commencé de massacrer les Maîtres... Une servante loyale lui permet de fuir et de gagner les forêts. Joseph comprend qu'il va lui falloir emprunter le long chemin du retour, à pied, sans aide ni allié, huit ou dix mille kilomètres jusqu'à l'Isthme qui conduit à Hélikis, le continent de la Maison Keilloran. En espérant que la révolte ne s'est pas étendue jusque-là. Il va lui falloir traverser un territoire hostile habité de créatures étrangères, les unes redoutables, d'autres secourables, marcher jusqu'au bout de ses forces, découvrir un monde inconnu et faire l'expérience de la vie. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .