share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le viol de Nankin : 1937 : un des plus grands massacres du XXe siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le viol de Nankin : 1937 : un des plus grands massacres du XXe siècle

Le viol de Nankin : 1937 : un des plus grands massacres du XXe siècle

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le viol de Nankin : 1937 : un des plus grands massacres du XXe siècle"

L'un des plus grands massacres du XXe siècle s'est déroulé en Chine à la fin de 1937. Le 13 décembre, quelques mois après le début du conflit qu'ils imposent aux Chinois, les Japonais s'emparent de Nankin, alors capitale de la Chine. Durant des semaines, ils vont se livrer à une orgie de violence : tortures, viols, meurtres en masse. Dans cet ouvrage pionnier, Iris Chang raconte avec force et précision ce qui s'est passé selon le triple point de vue des bourreaux, des victimes et des Occidentaux. Elle décrit aussi comment une poignée d'Américains et d'Européens, dont un homme d'affaires nazi, John Rabe, qu'elle surnomme l'" Oskar Schindler de la Chine", ont aménagé une zone de sécurité qui leur a permis de sauver des dizaines de milliers de vies. Enfin, elle analyse le lourd traumatisme qui a suivi le drame jusqu'à nos jours, montrant combien la mémoire chinoise s'est cristallisée sur ce qu'il faut appeler le viol d'une nation. Iris Chang avait 29 ans lorsqu'elle publia ce livre incendiaire qui devint aussitôt un best-seller aux Etats-Unis et fut traduit en de nombreuses langues. Quelques années plus tard, le 9 novembre 2004, à 36 ans, elle mettait fin à ses jours sur une route désertique de Californie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 383  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.0cmx22.4cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Payot Paru le
  • Collection : PAYOT GD FORMAT
  • ISBN :  2228902594
  • EAN13 :  9782228902595
  • Classe Dewey :  951.042

D'autres livres de Iris Chang

Le Viol de Nankin

L’un des plus grands massacres du XXe siècle s’est déroulé en Chine à la fin de 1937. Le 13 décembre, quelques mois après le début du conflit qu’ils imposent aux Chinois, les Japonais s’emparent de Nankin, alors capitale de la Chine. Durant des semaines, ils vont se livrer à une [...

Voir tous les livres de Iris Chang

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'un des plus grands massacres du XXe siècle s'est déroulé en Chine à la fin de 1937. Le 13 décembre, quelques mois après le début du conflit qu'ils imposent aux Chinois, les Japonais s'emparent de Nankin, alors capitale de la Chine. Durant des semaines, ils vont se livrer à une orgie de violence : tortures, viols, meurtres en masse. Dans cet ouvrage pionnier, Iris Chang raconte avec force et précision ce qui s'est passé selon le triple point de vue des bourreaux, des victimes et des Occidentaux. Elle décrit aussi comment une poignée d'Américains et d'Européens, dont un homme d'affaires nazi, John Rabe, qu'elle surnomme l'" Oskar Schindler de la Chine", ont aménagé une zone de sécurité qui leur a permis de sauver des dizaines de milliers de vies. Enfin, elle analyse le lourd traumatisme qui a suivi le drame jusqu'à nos jours, montrant combien la mémoire chinoise s'est cristallisée sur ce qu'il faut appeler le viol d'une nation. Iris Chang avait 29 ans lorsqu'elle publia ce livre incendiaire qui devint aussitôt un best-seller aux Etats-Unis et fut traduit en de nombreuses langues. Quelques années plus tard, le 9 novembre 2004, à 36 ans, elle mettait fin à ses jours sur une route désertique de Californie.