share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Épuration ou la fin d'un monde

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Épuration ou la fin d'un monde

L'Épuration ou la fin d'un monde

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Épuration ou la fin d'un monde"

En avril 1945, le général de Gaulle déclarait à l'Assemblée nationale : " Où est la guerre civile ?" Pourtant, après plusieurs années d'Occupation fort dures et cruelles, l'esprit de vengeance avait prolongé massacres, tortures et climat de guerre civile. Ce fut ce qu'on a appelé l'" Épuration ". Mais, bien plus qu'un juste retour de balancier, on assista à une mise en coupe réglée de tous les secteurs clés de notre pays : personnel et institutions politiques, monde économique et professionnel, paysage intellectuel. Ce livre présente les prémices de l'Épuration, en France et à Alger, l'Épuration sauvage de l'été 1944, le drame des tondues, la liquidation politique, économique et culturelle du camp des vaincus et, plus largement, de la France de l'entre-deux-guerres. À la lecture de ce livre, on prendra la mesure de ce vaste chambardement (propre à ce qu'on appelle la loi des vainqueurs) qui eut une importance vitale sur tout le demi-siècle français qui allait suivre. Ne nous y trompons pas, notre monde actuel est bien issu de ce socle posé en 1945 : sans Libération et sans Épuration, pas de décolonisation, pas de mai 1968 et pas de triomphe actuel de la soft idéologie et du politiquement correct. "(...) une étude claire et synthétique sur ce sinistre épisode qui eut une importance majeure sur tout le demi-siècle français qui allait suivre." (Emmanuel Ratier, Faits et Documents.) - "Remarquable petit livre, très synthétique, tout y est dit en peu de mots, l'ensemble des points de vue y est examiné avec un effort significatif d'objectivité, la bibliographie est complète et les auteurs cités appartiennent à tous les camps." (Monde et Vie.) - "Ce livre est l'histoire d'une guerre civile franco-française dont le XXIe siècle porte encore la marque.(...) ouvrage très didactique (...)." (Réfléchir et Agir.) - "Pour inaugurer leur nouvelle collection 'Des hommes, des histoires', les éditions Pardès ont eu la judicieuse idée de choisir le sujet de l'Épuration et d'en confier la rédaction à un jeune écrivain non-conformiste, Pierre Gillieth, qui n'hésite pas, sans se départir de la rigueur nécessaire, à mettre les pieds dans le plat." (Jean-Claude Valla, Terre et Peuple.) - "(...) Pierre Gillieth vient (...) d'apporter une grosse pierre à la vérité historique." (Jean-Paul Angelelli, Rivarol.) - "Ce petit livre bien documenté est assez saisissant par les chiffres qui y sont donnés et l'horreur de certains gestes perpétrés et relatés ici en s'appuyant sur des témoignages ou des rapports administratifs. Pour autant, le ton reste très factuel dans son énoncé, suivant un plan montrant, secteur par secteur, l'ampleur de ce qui fut une véritable révolution, dérives terroristes comprises. (...) voici un fort utile complément aux manuels d'histoire à l'usage des élèves de terminale dont certains chapitres demeurent si outrageusement silencieux ou manipulateurs sur cet aspect historiquement peu honorable de notre identité nationale." (Benoît Gousseau, Politique magazine.)

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 128  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.6cmx20.6cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Pardès Paru le
  • Collection : Des hommes, des histoires
  • ISBN :  2867144108
  • EAN13 :  9782867144103
  • Classe Dewey :  944

D'autres livres de Pierre Gillieth

La France d'Alphonse Boudard

Alphonse Boudard mérite le détour. Au terme d'une vie fort riche, que beaucoup pourraient lui envier malgré les épreuves traversées, il a connu tellement de choses si différentes : la guerre, les bordels, les voyous, la prison, la maladie, le succès et les lettres, l'amour… Expert ès coméd...

Voir tous les livres de Pierre Gillieth

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En avril 1945, le général de Gaulle déclarait à l'Assemblée nationale : " Où est la guerre civile ?" Pourtant, après plusieurs années d'Occupation fort dures et cruelles, l'esprit de vengeance avait prolongé massacres, tortures et climat de guerre civile. Ce fut ce qu'on a appelé l'" Épuration ". Mais, bien plus qu'un juste retour de balancier, on assista à une mise en coupe réglée de tous les secteurs clés de notre pays : personnel et institutions politiques, monde économique et professionnel, paysage intellectuel. Ce livre présente les prémices de l'Épuration, en France et à Alger, l'Épuration sauvage de l'été 1944, le drame des tondues, la liquidation politique, économique et culturelle du camp des vaincus et, plus largement, de la France de l'entre-deux-guerres. À la lecture de ce livre, on prendra la mesure de ce vaste chambardement (propre à ce qu'on appelle la loi des vainqueurs) qui eut une importance vitale sur tout le demi-siècle français qui allait suivre. Ne nous y trompons pas, notre monde actuel est bien issu de ce socle posé en 1945 : sans Libération et sans Épuration, pas de décolonisation, pas de mai 1968 et pas de triomphe actuel de la soft idéologie et du politiquement correct. "(...) une étude claire et synthétique sur ce sinistre épisode qui eut une importance majeure sur tout le demi-siècle français qui allait suivre." (Emmanuel Ratier, Faits et Documents.) - "Remarquable petit livre, très synthétique, tout y est dit en peu de mots, l'ensemble des points de vue y est examiné avec un effort significatif d'objectivité, la bibliographie est complète et les auteurs cités appartiennent à tous les camps." (Monde et Vie.) - "Ce livre est l'histoire d'une guerre civile franco-française dont le XXIe siècle porte encore la marque.(...) ouvrage très didactique (...)." (Réfléchir et Agir.) - "Pour inaugurer leur nouvelle collection 'Des hommes, des histoires', les éditions Pardès ont eu la judicieuse idée de choisir le sujet de l'Épuration et d'en confier la rédaction à un jeune écrivain non-conformiste, Pierre Gillieth, qui n'hésite pas, sans se départir de la rigueur nécessaire, à mettre les pieds dans le plat." (Jean-Claude Valla, Terre et Peuple.) - "(...) Pierre Gillieth vient (...) d'apporter une grosse pierre à la vérité historique." (Jean-Paul Angelelli, Rivarol.) - "Ce petit livre bien documenté est assez saisissant par les chiffres qui y sont donnés et l'horreur de certains gestes perpétrés et relatés ici en s'appuyant sur des témoignages ou des rapports administratifs. Pour autant, le ton reste très factuel dans son énoncé, suivant un plan montrant, secteur par secteur, l'ampleur de ce qui fut une véritable révolution, dérives terroristes comprises. (...) voici un fort utile complément aux manuels d'histoire à l'usage des élèves de terminale dont certains chapitres demeurent si outrageusement silencieux ou manipulateurs sur cet aspect historiquement peu honorable de notre identité nationale." (Benoît Gousseau, Politique magazine.)