share_book
Envoyer cet article par e-mail

Jeronimus, Tome 3 : Sur l'île

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Jeronimus, Tome 3 : Sur l'île

Jeronimus, Tome 3 : Sur l'île

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Jeronimus, Tome 3 : Sur l'île"

    Deux ans après le premier, paraît le dernier tome de Jeronimus, l'histoire vraie du Batavia, navire amiral de la toute-puissante Compagnie des Indes hollandaises, dont le nom est devenu synonyme d'une terrible et meurtrière expérimentation humaine. Dabitch retrace avec une rigueur historique sans faille, ce drame resté célèbre en Hollande et en Australie. La flamboyance des peintures de Pendanx permet de pénétrer de plain-pied dans les peintures, la société, le contexte maritime de l'époque, et rend vivante et terrifiante cette histoire. Le 29 octobre 1628, le Batavia quitte le port d'Amsterdam. 341 passagers ont embarqué, dont 38 femmes et enfants. Parmi eux, Jeronimus Cornelisz, un apothicaire de Haarlem fuyant ses responsabilités familiales. Ils partent pour de longs mois de mer, destination Java. Mais, en juillet 1629, le navire chavire et s'échoue sur une île au large de l'Australie. C'est Jeronimus, homme faible, peureux, falot, qui se révélera un être des plus sanguinaires, qui prend le commandement des naufragés. Profitant de son pouvoir, il poursuit de ses assiduités libidineuses la belle Lucrétia et oblige les femmes à se prostituer. La révolte gronde, alors aidé d'une poignée d'hommes, il entreprend le massacre de tous ceux qui lui tiennent tête. On comptera plus d'une centaine de victimes : hommes, femmes et même nourrissons !

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 86  pages
    • Dimensions :  1.2cmx23.6cmx30.0cm
    • Poids : 721.2g
    • Editeur :   Gallisol Paru le
    • ISBN :  2754803114
    • EAN13 :  9782754803113
    • Classe Dewey :  800
    • Langue : Français

    D'autres livres de  Jean-Denis Pendanx

    Svoboda

    Tout à fois récit historique et épopée romanesque, Svoboda ! est le carnet de guerre imaginaire d'un combattant de la Légion tchèque, racontant une réelle et véritable odyssée ferroviaire, qui se déroula au milieu du chaos de la Révolution russe.Le contexte historique:Russie, 1918. 70 ...

    Labyrinthes, N° 5

    Une grande aventure mystico-exotique menée par un trio d’auteurs touchés par la grâce divine...Dans certains cercles élégants, on aime s’adonner au spiritisme. Une manière comme une autre pour de riches oisifs ou des scientifiques en quête d’irrationnel de mettre un peu de mystère [...

    Jeronimus

    Le 29 octobre 1628, le Batavia quitte le port d'Amsterdam. 341 passagers ont embarqué, dont 38 femmes et enfants. Parmi eux, Jeronimus Cornelisz, un apothicaire de Haarlem fuyant ses responsabilités familiales. Ils partent pour de longs mois de mer, destination Java. Mais, en juillet 1629, le navi...

    Jeronimus : Coffret en 3 volumes : Tome 1, Un homme neuf; Tome 2, Naufrage; Tome 3, L'île

    29 octobre 1628, le Batavia quitte le port d'Amsterdam. A son bord, 341 personnes, dont 38 femmes et enfants. Le navire appartient à la toute-puissante Compagnie hollandaise des Indes orientales. Après un voyage éprouvant, le navire fait naufrage. Jéronimus Cornelisz prend le commandement du gro...

    Voir tous les livres de  Jean-Denis Pendanx

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Deux ans après le premier, paraît le dernier tome de Jeronimus, l'histoire vraie du Batavia, navire amiral de la toute-puissante Compagnie des Indes hollandaises, dont le nom est devenu synonyme d'une terrible et meurtrière expérimentation humaine. Dabitch retrace avec une rigueur historique sans faille, ce drame resté célèbre en Hollande et en Australie. La flamboyance des peintures de Pendanx permet de pénétrer de plain-pied dans les peintures, la société, le contexte maritime de l'époque, et rend vivante et terrifiante cette histoire. Le 29 octobre 1628, le Batavia quitte le port d'Amsterdam. 341 passagers ont embarqué, dont 38 femmes et enfants. Parmi eux, Jeronimus Cornelisz, un apothicaire de Haarlem fuyant ses responsabilités familiales. Ils partent pour de longs mois de mer, destination Java. Mais, en juillet 1629, le navire chavire et s'échoue sur une île au large de l'Australie. C'est Jeronimus, homme faible, peureux, falot, qui se révélera un être des plus sanguinaires, qui prend le commandement des naufragés. Profitant de son pouvoir, il poursuit de ses assiduités libidineuses la belle Lucrétia et oblige les femmes à se prostituer. La révolte gronde, alors aidé d'une poignée d'hommes, il entreprend le massacre de tous ceux qui lui tiennent tête. On comptera plus d'une centaine de victimes : hommes, femmes et même nourrissons !