share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'école de la dernière chance : Un an en classe-relais

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'école de la dernière chance : Un an en classe-relais

L'école de la dernière chance : Un an en classe-relais

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'école de la dernière chance : Un an en classe-relais"

Quand un élève est en grande difficulté scolaire, quand il échappe à toute autorité, quand il est au seuil de la violence, que fait-on ? On tente l'école de la dernière chance : les " classes-relais ". Créées à titre expérimental puis officialisées par le ministère de l'Éducation nationale, elles ont pour vocation d'accueillir des adolescents en rupture avec l'école. Laboratoires d'innovation pédagogique, ces classes-relais sont aussi parfois - comment le nier ? - des dépotoirs pour collégiens devenus " ingérables ". Cypora Petitjean-Cerf nous livre ici un document exceptionnel sur le quotidien d'une jeune prof de lettres, engagée volontaire dans ces territoires perdus. Conçu comme un journal de bord organisé en petites saynètes dialoguées, ce livre permet de suivre la poignée d'élèves qui ont été confiés à l'enseignante pendant un an. Certains jeunes sont attachants, d'autres sont violents, tous sont perdus. Sans verser dans la litanie convenue des plaintes, Cypora Petitjean-Cerf parvient à nous faire partager la difficulté de son travail, ses espoirs, ses échecs, et à nous faire sentir ce qu'est le lien particulier qui unit un enseignant à ses élèves, même et surtout dans ce cas limite.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 281  pages
  • Dimensions :  2.3cmx13.5cmx21.6cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Stock Paru le
  • Collection : Document
  • ISBN :  223405768X
  • EAN13 :  9782234057685
  • Classe Dewey :  371.930 944

D'autres livres de Cypora Petitjean-Cerf

Le Corps de Liane

Cypora Petitjean-Cerf est née en 1974. Elle a publié chez Stock en 2005 L'Ecole de la dernière chance, un an en classe-relais et un premier roman remarqué, Le Musée de la Sirène. ...

Le Film

Fraîchement débarquée à Marcq-en-Baroeul, dans le Nord de la France, Ruth s’ennuie. Ses élèves de primaire, qu’elle tente d’éveiller par toutes sortes d’activités, la dépriment. Elle commence même à les détester. Un beau jour, elle sympathise avec sa voisine Gisèle, et elles ...

Le musée de la sirène

Annabelle, timide trentenaire, est peintre. Un soir, elle vole la petite sirène qui nage dans l'aquarium d'un restaurant chinois et l'installe dans sa salle de bains. La créature grandit, embellit, s'affirme comme une artiste incroyablement douée, et devient quelque peu envahissante... Une fable ...

Le film

Fraîchement débarquée à Marcq-en-Baroeul, dans le Nord de la France, Ruth s'ennuie. Ses élèves de primaire, qu'elle tente d'éveiller par toutes sortes d'activités, la dépriment. Elle les prend en grippe et commence même à les détester. Un beau jour, elle sympathise avec sa voisine Gisèl...

Voir tous les livres de Cypora Petitjean-Cerf

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Quand un élève est en grande difficulté scolaire, quand il échappe à toute autorité, quand il est au seuil de la violence, que fait-on ? On tente l'école de la dernière chance : les " classes-relais ". Créées à titre expérimental puis officialisées par le ministère de l'Éducation nationale, elles ont pour vocation d'accueillir des adolescents en rupture avec l'école. Laboratoires d'innovation pédagogique, ces classes-relais sont aussi parfois - comment le nier ? - des dépotoirs pour collégiens devenus " ingérables ". Cypora Petitjean-Cerf nous livre ici un document exceptionnel sur le quotidien d'une jeune prof de lettres, engagée volontaire dans ces territoires perdus. Conçu comme un journal de bord organisé en petites saynètes dialoguées, ce livre permet de suivre la poignée d'élèves qui ont été confiés à l'enseignante pendant un an. Certains jeunes sont attachants, d'autres sont violents, tous sont perdus. Sans verser dans la litanie convenue des plaintes, Cypora Petitjean-Cerf parvient à nous faire partager la difficulté de son travail, ses espoirs, ses échecs, et à nous faire sentir ce qu'est le lien particulier qui unit un enseignant à ses élèves, même et surtout dans ce cas limite.