share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Crise, une chance pour la foi

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Crise, une chance pour la foi

La Crise, une chance pour la foi

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Crise, une chance pour la foi"

L'emploi du mot crise est devenu banal pour qualifier les sociétés contemporaines. Tout est en crise : les institutions, les identités, les individus... et même la foi. Les nostalgiques d'un monde stable et ordonné y voient la menace d'un crépuscule du christianisme. Ce livre s'emploie résolument à défaire cette idée reçue. Et si la crise était la condition normale du croyant ? Pour appuyer la thèse centrale de son essai, Jean-Louis Souletie explore la façon dont la réflexion sur la crise apparaît dans la culture. Les héritages du passé, les ressources contenues dans les traditions n'apparaissent plus comme les réponses toutes faites aux difficultés surgies de la modernité. Il en est de même sur le plan religieux. La crise n'est donc pas une douloureuse parenthèse dans l'expression de la foi chrétienne mais le lot quotidien du croyant contemporain. Sans céder au relativisme qui ferait du changement une vertu ni au fatalisme qui ne ferait que le subir, cet ouvrage parie sur la capacité créative du christianisme: la foi au Christ nourrit l'espérance de faire apparaître de l'inédit, là où le croyant d'aujourd'hui se trouve prêt à affronter l'impossible.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 124  pages
  • Dimensions :  0.8cmx15.4cmx21.4cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Editions De L' Atelier Paru le
  • ISBN :  270823577X
  • EAN13 :  9782708235779
  • Classe Dewey :  200

D'autres livres de Jean-Louis Souletie

Les voies divines de la liberté : Précis contemporain de théologie chrétienne

Ce livre veut déployer les tâches de la théologie dans la culture moderne en montrant quelles sont les disciplines et leur objet dans le cursus académique. Sans équivalent francophone, il met à jour une discipline méconnue. Conçu par de jeunes universitaires, il renouvelle une approche [....

Prêtres dans le souffle de Vatican II

Acteurs de mutations inouïes, quinze prêtres, formés durant le concile Vatican II, relatent leur itinéraire et examinent la puissance de l'événement au regard des empreintes qu'il a laissées dans leur manière de concevoir leur ministère. Issus pour la plupart de familles chrétiennes, ces h...

Voir tous les livres de Jean-Louis Souletie

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

L'emploi du mot crise est devenu banal pour qualifier les sociétés contemporaines. Tout est en crise : les institutions, les identités, les individus... et même la foi. Les nostalgiques d'un monde stable et ordonné y voient la menace d'un crépuscule du christianisme. Ce livre s'emploie résolument à défaire cette idée reçue. Et si la crise était la condition normale du croyant ? Pour appuyer la thèse centrale de son essai, Jean-Louis Souletie explore la façon dont la réflexion sur la crise apparaît dans la culture. Les héritages du passé, les ressources contenues dans les traditions n'apparaissent plus comme les réponses toutes faites aux difficultés surgies de la modernité. Il en est de même sur le plan religieux. La crise n'est donc pas une douloureuse parenthèse dans l'expression de la foi chrétienne mais le lot quotidien du croyant contemporain. Sans céder au relativisme qui ferait du changement une vertu ni au fatalisme qui ne ferait que le subir, cet ouvrage parie sur la capacité créative du christianisme: la foi au Christ nourrit l'espérance de faire apparaître de l'inédit, là où le croyant d'aujourd'hui se trouve prêt à affronter l'impossible.