share_book
Envoyer cet article par e-mail

Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents catholiques : Chronique de l'aventure communautaire du 14 rue de Sèvres

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents catholiques : Chronique de l'aventure communautaire du 14 rue de Sèvres

Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents catholiques : Chronique de l'aventure communautaire du 14 rue de Sèvres

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents catholiques : Chronique de..."

C'est l'histoire d'une drôle de révolution française observée depuis un lieu étonnant : l'immeuble communautaire imaginé après la guerre par des membres de l'association chrétienne Vie Nouvelle. En toile de fond, les cinquante ans au cours desquels notre pays s'est métamorphosé, passant à grande vitesse du dénuement à l'opulence... et voyant dans le même temps son sens de la solidarité s'étioler et ses églises se vider. Les généreux inventeurs du 14 rêvaient de construire un monde plus juste ; les sirènes de la modernité ont fini par reprendre le dessus, mais l'aventure était belle, l'exemple restera, et rien n'empêche de reprendre le flambeau !

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 186  pages
  • Dimensions :  1.8cmx14.0cmx23.0cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Editions Arsis Paru le
  • ISBN :  2352970148
  • EAN13 :  9782352970149
  • Classe Dewey :  260

D'autres livres de Olivier Le Carrer

La voile

" Le yachting est un sport de rois et de milliardaires " ; " Avec les sponsors, la voile n'est plus ce qu'elle était " ; " Les voileux sont tous des Bretons " ; " Tabarly ne pouvait pas aligner deux mots de suite " ; " Un trois-mâts, ça fait rêver " ; " Les plaisanciers sont des inconscients " ;...

Le vent : Souffle de la Terre

D'où vient le vent ? présent sur toute la terre, il reste pourtant méconnu, car ses effets ne se bornent pas à faire tourner les moulins ou avancer les voiliers : ce livre explore toutes les facettes de ce phénomène qui sait se glisser dans chaque recoin de la vie et renouveler sans cesse l'as...

Le rêve d'une île : Petit manuel d'évasion insulaire

Un guide décalé et utile qui se lit comme un roman, à l’usage de tous ceux qui rêvent des îles... Peut-on tout quitter pour partir ? La réponse se trouve entre les lignes… Qui n’a jamais rêvé de quitter les embarras urbains pour goûter aux plaisirs tranquilles de la vie insulaire ? D...

Voir tous les livres de Olivier Le Carrer

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

C'est l'histoire d'une drôle de révolution française observée depuis un lieu étonnant : l'immeuble communautaire imaginé après la guerre par des membres de l'association chrétienne Vie Nouvelle. En toile de fond, les cinquante ans au cours desquels notre pays s'est métamorphosé, passant à grande vitesse du dénuement à l'opulence... et voyant dans le même temps son sens de la solidarité s'étioler et ses églises se vider. Les généreux inventeurs du 14 rêvaient de construire un monde plus juste ; les sirènes de la modernité ont fini par reprendre le dessus, mais l'aventure était belle, l'exemple restera, et rien n'empêche de reprendre le flambeau !