share_book
Envoyer cet article par e-mail

Marie ou la chance de ma vie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Marie ou la chance de ma vie

Marie ou la chance de ma vie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Marie ou la chance de ma vie"

Ce n'est pas que l'argent soit devenu une obsession mais ça obsède surtout quand on n'en a pas. Ça doit être pour ça que j'ai fait ça. Je précise tout de suite que ce n'était pas prémédité. C'est un flash. Une chose qu'on fait, poussé par le destin, la fatalité, un geste, un seul. C'est-à-dire qu'en un quart de seconde à peine, j'ai fait les comptes de toute ma vie. Combien d'années de femme de chambre il allait me falloir pour acheter un canapé, une télé, un appart, une cuisine équipée. Pas des trucs de luxe mais des trucs de gens normaux pour vivre normalement. J'ai compté que même avec l'espoir d'un boulot mieux payé, j'arrivais à soixante piges avec à peine tout ça. C'était pas possible...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 163  pages
  • Dimensions :  1.4cmx14.0cmx19.0cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Seguier Editions Paru le
  • ISBN :  2840493519
  • EAN13 :  9782840493518
  • Classe Dewey :  843

D'autres livres de Sophie Michard

La carrière interdite

Julien et Romain profitent pleinement d'une ancienne carrière pour faire du VTT et du skate. Ils demandent au maire d'y aménager un skate park. Mais des événements bizarres se produisent à la carrière. Romain et Julien surprennent des hommes déchargeant des fûts de produits visiblement ...

La carrière interdite

Julien et Romain profitent pleinement d'une ancienne carrière pour faire du VTT et du skate. Ils demandent au maire d'y aménager un skate park. Mais des événements bizarres se produisent à la carrière. Romain et Julien surprennent des hommes déchargeant des fûts de produits visiblement [....

La carrière interdite

Julien et Romain profitent pleinement d'une ancienne carrière pour faire du VTT et du skate. lis demandent au maire d'y aménager un skate parle. Mais des événements bizarres se produisent à la carrière. Romain et Julien surprennent des hommes déchargeant des fûts de produits visiblement [...

Secret divorce : Edition bilingue français-anglais

Lorsque ses parents lui annoncent leur séparation, Pauline est surtout fâchée d'avoir à suivre sa mère en Irlande. Elle en vient à cacher la séparation à ses deux meilleures amies, Alix et Sarah... Une histoire d'amitié et de déracinement traitée avec humour. Le premier chapitre en franç...

Voir tous les livres de Sophie Michard

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Ce n'est pas que l'argent soit devenu une obsession mais ça obsède surtout quand on n'en a pas. Ça doit être pour ça que j'ai fait ça. Je précise tout de suite que ce n'était pas prémédité. C'est un flash. Une chose qu'on fait, poussé par le destin, la fatalité, un geste, un seul. C'est-à-dire qu'en un quart de seconde à peine, j'ai fait les comptes de toute ma vie. Combien d'années de femme de chambre il allait me falloir pour acheter un canapé, une télé, un appart, une cuisine équipée. Pas des trucs de luxe mais des trucs de gens normaux pour vivre normalement. J'ai compté que même avec l'espoir d'un boulot mieux payé, j'arrivais à soixante piges avec à peine tout ça. C'était pas possible...