share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Révolution française

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Révolution française

La Révolution française

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Révolution française"

Cette fois, il s'agit d'une véritable refonte, qui intéresse presque tous les chapitres, en particulier ceux qui concernent le personnel révolutionnaire, l'économie, la Terreur, Robespierre, le Directoire et les développements relatifs à l'appareil jacobin. Si Gaxotte a travaillé, il a aussi utilisé tout ce que les érudits ont apporté de neuf, sans négliger les historiens " engagés ", cités impartialement et discutés lorsqu'il y a lieu. Gaxotte montre combien peu nombreux, à partir de 1790, furent les révolutionnaires actifs et comment la Terreur, devenue l'instrument d'une révolution économique et sociale, frappe surtout les paysans et les commerçants. On dit que Gaxotte n'aime pas les révolutions : il est vrai que n'étant ni intolérant, ni sanguinaire, il n'aime pas que les Français s'entretuent, se dénoncent, se proscrivent, fassent la guerre vingt-trois ans de suite. Est-ce partialité ? Ce livre apporte un récit, une image, une explication. Rien n'a été perdu de l'alacrité du ton, de la puissance d'évocation dramatique, de la clarté apportée à l'enchaînement des causes et des effets, de la vie intense des personnages, du pittoresque tumultueux de la rue, du tragique des émeutes, de la force démonstrative des discussions, de l'honnêteté constamment sensible de l'exposé.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 518  pages
  • Dimensions :  3.2cmx14.2cmx21.0cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • ISBN :  2213015643
  • EAN13 :  9782213015644
  • Classe Dewey :  944.04
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Gaxotte

Le blasphème du professeur Piton et autres chroniques

Ces chroniques rédigées de 1949 à 1982, les voici pour la première fois rassemblées pour le plaisir de nouvelles générations qui partageront l'enthousiasme de Jean Anouilh écrivant à Pierre Gaxotte: Vos chroniques figaresques me ravissent toujours. Vous nous faites du bien d'être si malici...

Le Siècle de Louis XV

Le Siècle de Louis XV est l'un de ces livres qui comptent dans l'histoire de l'histoire ". Paru en 1933, réimprimé des dizaines de fois, remanié à plusieurs reprises par son auteur (en dernier lieu en 1974, à l'occasion du bicentenaire de la mort de Louis XV), il a tiré le XVIIIe siècle et l...

Frédéric II

Il a possédé la puissance, il a tenu dans sa main la guerre et la paix, il a commandé à la vie et à la mort, il a rempli le siècle de son nom, il a agrandi la Prusse et il l'a rendue redoutable. Le trésor est rempli, les peuples dressés à l'obéissance, la succession au trône assurée...Pi...

Voir tous les livres de Pierre Gaxotte

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Cette fois, il s'agit d'une véritable refonte, qui intéresse presque tous les chapitres, en particulier ceux qui concernent le personnel révolutionnaire, l'économie, la Terreur, Robespierre, le Directoire et les développements relatifs à l'appareil jacobin. Si Gaxotte a travaillé, il a aussi utilisé tout ce que les érudits ont apporté de neuf, sans négliger les historiens " engagés ", cités impartialement et discutés lorsqu'il y a lieu. Gaxotte montre combien peu nombreux, à partir de 1790, furent les révolutionnaires actifs et comment la Terreur, devenue l'instrument d'une révolution économique et sociale, frappe surtout les paysans et les commerçants. On dit que Gaxotte n'aime pas les révolutions : il est vrai que n'étant ni intolérant, ni sanguinaire, il n'aime pas que les Français s'entretuent, se dénoncent, se proscrivent, fassent la guerre vingt-trois ans de suite. Est-ce partialité ? Ce livre apporte un récit, une image, une explication. Rien n'a été perdu de l'alacrité du ton, de la puissance d'évocation dramatique, de la clarté apportée à l'enchaînement des causes et des effets, de la vie intense des personnages, du pittoresque tumultueux de la rue, du tragique des émeutes, de la force démonstrative des discussions, de l'honnêteté constamment sensible de l'exposé.