share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Impératrice de la soie, Tome 3 : L'usurpatrice

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Impératrice de la soie, Tome 3 : L'usurpatrice

L'Impératrice de la soie, Tome 3 : L'usurpatrice

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Impératrice de la soie, Tome 3 : L'usurpatrice"

Décembre 655. Dans la plus grande salle du palais, une très jolie femme jubile intérieurement. Aujourd'hui elle épouse le jeune empereur Gaozong, de la dynastie des Tang. Elle qui, il y a cinq ans à peine, n'était qu'une obscure concubine de cinquième rang, attachée à un empereur vieillissant... sera désormais l'Impératrice Wuzhao. En tant qu'impératrice, Wuzhao entend bien jouer un rôle dans le gouvernement de l'empire de Chine. Aussi, quand son mari lui apprend que de la soie clandestine a été découverte chez un marchand de la capitale, elle se charge personnellement de l'enquête. Du jamais vu ! Les nobles, les hauts fonctionnaires, les eunuques, tous sont scandalisés. Wuzhao vient d'entrer dans le tourbillon du pouvoir. Une lutte sans merci s'engage autour de cette richesse plus rare que le jade et plus précieuse que l'or : la soie. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 485  pages
  • Dimensions :  2.0cmx11.0cmx17.5cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Pocket Paru le
  • Collection : Litterature
  • ISBN :  2266144650
  • EAN13 :  9782266144650
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de José Frèches

Art & Cie

Le monde de l'art et de l'entreprise se recoupent et s'interpénètrent en de si nombreux points que l'auteur ne craint pas d'affirmer que " l'art est tout simplement indispensable à l'entreprise ". L'art est un miroir tendu à l'entreprise dans lequel elle se reflète et se réfléchit. Quels sont...

Prix : 333 DH
L'Impératrice de la soie, Tome 2

Décembre 655. Dans la plus grande salle du palais, une très jolie femme jubile intérieurement. Aujourd'hui elle épouse le jeune empereur Gaozong, de la dynastie des Tang. Elle qui, il y a cinq ans à peine, n'était qu'une obscure concubine de cinquième rang, attachée à un empereur [....]...

Il était une fois La Chine : 4500 Ans d'histoire

Qui mieux que José Frèches, à la fois historien et conteur passionné, pouvait nous dévoiler les beautés et les mystères de la Chine, acteur majeur de notre monde, omniprésente dans notre vie quotidienne et dans nos médias ? On ne peut comprendre ce qui se passe aujourd'hui avec la Chine ...

L'Empire des larmes, Tome 2 : Le sac du Palais d'Eté

Dans les pavillons et les jardins de la Cité interdite, une rumeur court : la " Sibérienne " est de retour à la Cour et l'empereur Daoguang est retombé dans les filets de cette sublime étrangère. Elle est venue réclamer le fils né de sa liaison avec le souverain, dix-huit ans auparavant, et ...

Voir tous les livres de José Frèches

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Décembre 655. Dans la plus grande salle du palais, une très jolie femme jubile intérieurement. Aujourd'hui elle épouse le jeune empereur Gaozong, de la dynastie des Tang. Elle qui, il y a cinq ans à peine, n'était qu'une obscure concubine de cinquième rang, attachée à un empereur vieillissant... sera désormais l'Impératrice Wuzhao. En tant qu'impératrice, Wuzhao entend bien jouer un rôle dans le gouvernement de l'empire de Chine. Aussi, quand son mari lui apprend que de la soie clandestine a été découverte chez un marchand de la capitale, elle se charge personnellement de l'enquête. Du jamais vu ! Les nobles, les hauts fonctionnaires, les eunuques, tous sont scandalisés. Wuzhao vient d'entrer dans le tourbillon du pouvoir. Une lutte sans merci s'engage autour de cette richesse plus rare que le jade et plus précieuse que l'or : la soie. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.