share_book
Envoyer cet article par e-mail

La pratique du journal

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La pratique du journal

La pratique du journal

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La pratique du journal"

Tenir un journal est une forme de recueil de données qu'utilise celui qui s'y livre pour rassembler, au jour le jour, des notes et des réflexions sur son vécu, les idées qui lui viennent, ses rencontres, ses observations. Le journal est un outil efficace pour celui qui veut comprendre sa pratique, la réfléchir, l'organiser. L'objectif : garder une mémoire, pour soi-même ou pour les autres, d'une pensée qui se forme au quotidien dans la succession des observations et des réflexions. Si de nombreux ouvrages ont étudié le journal intime, aucun ne s'était donné comme objet le journal ethnosociologique. Ce livre propose la technique du journal, non pas comme forme littéraire, mais comme outil d'exploration du quotidien par les praticiens sociaux : ethnologues, sociologues, chercheurs, enseignants, éducateurs, pères ou mères de famille. Noter chaque jour ses observations, apprendre à se relire, à classer ses descriptions permet d'être plus efficace, de capitaliser son vécu. Cette technique était déjà pratiquée comme outil de formation dès le début du XIXe siècle. Mais elle a des racines encore plus profondes dans l'histoire. Dès le début du XVIe, cette méthode a été explorée par les précurseurs des sciences sociales. En 1808, Marc-Antoine, Jullien en produit la première théorie. Cet ouvrage présente la technique du journal en montrant son intérêt aujourd'hui pour la construction d'une ethnosociologie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 160  pages
  • Dimensions :  1.4cmx15.0cmx20.4cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Teraedre Paru le
  • Collection : REEDITION
  • ISBN :  2360850105
  • EAN13 :  9782360850105
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Tenir un journal est une forme de recueil de données qu'utilise celui qui s'y livre pour rassembler, au jour le jour, des notes et des réflexions sur son vécu, les idées qui lui viennent, ses rencontres, ses observations. Le journal est un outil efficace pour celui qui veut comprendre sa pratique, la réfléchir, l'organiser. L'objectif : garder une mémoire, pour soi-même ou pour les autres, d'une pensée qui se forme au quotidien dans la succession des observations et des réflexions. Si de nombreux ouvrages ont étudié le journal intime, aucun ne s'était donné comme objet le journal ethnosociologique. Ce livre propose la technique du journal, non pas comme forme littéraire, mais comme outil d'exploration du quotidien par les praticiens sociaux : ethnologues, sociologues, chercheurs, enseignants, éducateurs, pères ou mères de famille. Noter chaque jour ses observations, apprendre à se relire, à classer ses descriptions permet d'être plus efficace, de capitaliser son vécu. Cette technique était déjà pratiquée comme outil de formation dès le début du XIXe siècle. Mais elle a des racines encore plus profondes dans l'histoire. Dès le début du XVIe, cette méthode a été explorée par les précurseurs des sciences sociales. En 1808, Marc-Antoine, Jullien en produit la première théorie. Cet ouvrage présente la technique du journal en montrant son intérêt aujourd'hui pour la construction d'une ethnosociologie.