share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Bezen Perrot : 1944 : des nationalistes bretons sous l'uniforme allemand

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Bezen Perrot : 1944 : des nationalistes bretons sous l'uniforme allemand

Le Bezen Perrot : 1944 : des nationalistes bretons sous l'uniforme allemand

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le Bezen Perrot : 1944 : des nationalistes bretons sous l'uniforme allemand"

    Début 1944, de jeunes nationalistes bretons vont endosser l'uniforme allemand et participer aux pires exactions contre la Résistance. Pour la première fois, depuis les guerres de la chouannerie, des Bretons ont porté les armes contre d'autres Bretons. Souvent évoqué, le Bezen Perrot a rarement été étudié. Soixante ans après, Kristian Hamon revient sur cet épisode douloureux de l'histoire du mouvement breton et fait le point sur le contexte plus général de la " collaboration armée " en Bretagne. A partir d'archives inédites, l'auteur relate avec précision la participation du Bezen aux rafles et interrogatoires menés par les SS contre les maquis bretons. Quittant Rennes le 2 août 1944, les soldats de " l'armée bretonne " entament une retraite sans gloire, parsemée de désertions, pour se réfugier en Allemagne, où les plus déterminés d'entre eux combattront dans la Waffen SS, jusqu'à la capitulation du Reich.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 174  pages
    • Dimensions :  1.8cmx15.8cmx21.8cm
    • Poids : 222.3g
    • Editeur :   Yoran Embanner Paru le
    • ISBN :  2952144613
    • EAN13 :  9782952144612
    • Classe Dewey :  944.74
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Début 1944, de jeunes nationalistes bretons vont endosser l'uniforme allemand et participer aux pires exactions contre la Résistance. Pour la première fois, depuis les guerres de la chouannerie, des Bretons ont porté les armes contre d'autres Bretons. Souvent évoqué, le Bezen Perrot a rarement été étudié. Soixante ans après, Kristian Hamon revient sur cet épisode douloureux de l'histoire du mouvement breton et fait le point sur le contexte plus général de la " collaboration armée " en Bretagne. A partir d'archives inédites, l'auteur relate avec précision la participation du Bezen aux rafles et interrogatoires menés par les SS contre les maquis bretons. Quittant Rennes le 2 août 1944, les soldats de " l'armée bretonne " entament une retraite sans gloire, parsemée de désertions, pour se réfugier en Allemagne, où les plus déterminés d'entre eux combattront dans la Waffen SS, jusqu'à la capitulation du Reich.