share_book
Envoyer cet article par e-mail

Trains de rêve : Le Transibérien et le Venice Simplon Orient-Express (1DVD)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Trains de rêve : Le Transibérien et le Venice Simplon Orient-Express (1DVD)

Trains de rêve : Le Transibérien et le Venice Simplon Orient-Express (1DVD)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Trains de rêve : Le Transibérien et le Venice Simplon Orient-Express (1DVD)"

    Deux lanternes rouges à l'arrière du dernier wagon s'éloignent à l'extrémité du quai... Deux yeux en signe d'au revoir... Pourquoi éprouve-t-on dans les gares un sentiment de nostalgie, une impression d'impalpable horizon qu'on ne ressent pas dans les aéroports ? Le Transsibérien parcourant dix mille kilomètres, un quart de la planète, n'a jamais cessé de susciter l'étonnement des voyageurs qui découvrent que la Sibérie de Michel Strogoff et de la taïga est une terre prométhéenne dont Gobi, sur la voie rejoignant Pékin, est un caillou désertique jeté dans une immense contrée aux visages changeants. La Russie d'Asie est née d'une épopée ferroviaire où se prépare le monde du XXIe siècle... Mythe aussi que le Venise Simplon Orient-Express, ultime vestige de l'Orient-Express voulu par un esprit génial, trop peu connu du grand public, Georges Nagelmackers. Ce Belge, en un temps où l'Europe n'existait pas, parvint à faire franchir les frontières de nations souvent adversaires à un train de luxe où flotte encore le parfum des stars qui l'empruntèrent, des diplomates qui y transportèrent des secrets d'Etat et des espions dont Agatha Christie fit son miel... A travers les vitres de l'un ou l'autre train, sur la lagune de Venise la Sérénissime ou les rives du lac dieu Baïkal, près d'Irkoutsk, le passager renoue les fils de la Nature et des Hommes. Le Transsibérien, le VSOE... Après avoir achevé la dernière page de ce beau livre, accompagné d'un DVD tourné en 2007, comment résister à l'envie de boucler les valises ?

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 175  pages
    • Dimensions :  2.2cmx28.6cmx28.8cm
    • Poids : 1601.2g
    • Editeur :   Seven Sept Paru le
    • ISBN :  291639415X
    • EAN13 :  9782916394152
    • Classe Dewey :  950
    • Langue : Français

    D'autres livres de Claude Mossé

    Histoire d'une démocratie

    Grâce à une mise en valeur systématique de la documentation archéologique et épigraphique, on commence à mesurer le caractère original et exceptionnel d'Athènes dans l'ensemble de la Grèce ancienne. Après la grande crise sociale des débuts du m° siècle, la démocratie s'est imposée ...

    Les institutions grecques à l'époque classique

    Les Grecs ont inventé le politique et les institutions qui en permettaient le fonctionnement. C'est d'abord à l'intérieur d'un cadre spécifique, la Cité (polis, en grec), que ces institutions se sont développées. Mais, si partout on retrouve assemblée, conseil et magistrats, les [....]...

    Voir tous les livres de Claude Mossé

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Deux lanternes rouges à l'arrière du dernier wagon s'éloignent à l'extrémité du quai... Deux yeux en signe d'au revoir... Pourquoi éprouve-t-on dans les gares un sentiment de nostalgie, une impression d'impalpable horizon qu'on ne ressent pas dans les aéroports ? Le Transsibérien parcourant dix mille kilomètres, un quart de la planète, n'a jamais cessé de susciter l'étonnement des voyageurs qui découvrent que la Sibérie de Michel Strogoff et de la taïga est une terre prométhéenne dont Gobi, sur la voie rejoignant Pékin, est un caillou désertique jeté dans une immense contrée aux visages changeants. La Russie d'Asie est née d'une épopée ferroviaire où se prépare le monde du XXIe siècle... Mythe aussi que le Venise Simplon Orient-Express, ultime vestige de l'Orient-Express voulu par un esprit génial, trop peu connu du grand public, Georges Nagelmackers. Ce Belge, en un temps où l'Europe n'existait pas, parvint à faire franchir les frontières de nations souvent adversaires à un train de luxe où flotte encore le parfum des stars qui l'empruntèrent, des diplomates qui y transportèrent des secrets d'Etat et des espions dont Agatha Christie fit son miel... A travers les vitres de l'un ou l'autre train, sur la lagune de Venise la Sérénissime ou les rives du lac dieu Baïkal, près d'Irkoutsk, le passager renoue les fils de la Nature et des Hommes. Le Transsibérien, le VSOE... Après avoir achevé la dernière page de ce beau livre, accompagné d'un DVD tourné en 2007, comment résister à l'envie de boucler les valises ?