share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les parachutistes de la Légion 1948-1962

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les parachutistes de la Légion 1948-1962

Les parachutistes de la Légion 1948-1962

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Les parachutistes de la Légion 1948-1962"

    Née en 1831, la Légion Etrangère, troupe d'élite, ne pouvait demeurer insensible à l'évolution des techniques militaires. Après la Seconde Guerre mondiale, elle décide d'accueillir en son sein des parachutistes. Le 1er avril 1948, est donc créé en Indochine, où la France se bat, la compagnie parachutiste du 3e REI. Ce maillon initial est renforcé dans les mois qui suivent par la formation de deux bataillons étrangers, les 1er et 2e BEP Ils s'illustrent en Extrême-Orient toujours à la pointe des combats. De retour en Afrique du Nord, en 1955, ils se transforment en REP, régiments étrangers de parachutistes. Hantés par le souvenir de leur précédent sacrifice au Vietnam, leurs chefs refusent de voir se reproduire le même abandon. Leur participation au putsch des généraux, en avril 1961, conduit à la dissolution du 1er REP, le 1er mai 1961. Tout au long de leur route de gloire et de sang, les parachutistes de la Légion ont vu mourir, de 1948 à 1962, plus de deux mille de leurs compagnons d'armes. Un auteur ressuscite leur mémoire en tant qu'historien et acteur, car il a bien connu ceux qu'il évoque : il les rejoignit à sa sortie de Saint-Cyr et, de 1954 à 1961, fut sept fois cité et deux fois blessé dans leurs rangs comme chef de section.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 357  pages
    • Dimensions :  2.8cmx15.6cmx24.0cm
    • Poids : 480.8g
    • Editeur :   Pygmalion Paru le
    • Collection : HISTOIRE
    • ISBN :  2857049404
    • EAN13 :  9782857049401
    • Classe Dewey :  944
    • Langue : Français

    D'autres livres de Pierre Montagnon

    Histoire de l'armée française

    Au moment où l'Armée française change de visage, abandonnant le principe de la conscription pour revenir au soldat de métier, il s'avère essentiel de se pencher sur son passé afin de mieux appréhender sa mutation présente et son avenir. Certes, ses grands moments, de Bouvines à Marignan,...

    La grande histoire de la Seconde Guerre mondiale

    En deux volumes, une somme historique impressionnante, scrupuleusement documentée : l'histoire intégrale de la Seconde Guerre mondiale sur tous les théâtres du monde, Europe, Afrique et Asie. Convaincu que l'histoire de ce conflit éclaire aujourd'hui notre présent et notre avenir, Pierre Monta...

    12 récits de chevaux qui ont changé l'histoire

    Depuis des millénaires, le cheval est le grand compagnon de l'homme, et plus spécialement du guerrier. Qu'il soit celui d'un commandant en chef ou d'un simple cavalier, il a fait corps avec lui dans les batailles, partageant les mêmes dangers. Quel général n'eut pas son cheval tué sous lui ? S...

    Histoire des commandos : Tome 1, 1939-1943

    De tous temps et en tous lieux, de petites unités de combattants d'élite ont imaginé des opérations "coup de poing" pour surprendre et frapper l'ennemi, de manière souvent décisive. Depuis la Seconde Guerre mondiale qui leur a donné leurs lettres de noblesse, on les a baptisées "Commandos". ...

    Voir tous les livres de Pierre Montagnon

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Née en 1831, la Légion Etrangère, troupe d'élite, ne pouvait demeurer insensible à l'évolution des techniques militaires. Après la Seconde Guerre mondiale, elle décide d'accueillir en son sein des parachutistes. Le 1er avril 1948, est donc créé en Indochine, où la France se bat, la compagnie parachutiste du 3e REI. Ce maillon initial est renforcé dans les mois qui suivent par la formation de deux bataillons étrangers, les 1er et 2e BEP Ils s'illustrent en Extrême-Orient toujours à la pointe des combats. De retour en Afrique du Nord, en 1955, ils se transforment en REP, régiments étrangers de parachutistes. Hantés par le souvenir de leur précédent sacrifice au Vietnam, leurs chefs refusent de voir se reproduire le même abandon. Leur participation au putsch des généraux, en avril 1961, conduit à la dissolution du 1er REP, le 1er mai 1961. Tout au long de leur route de gloire et de sang, les parachutistes de la Légion ont vu mourir, de 1948 à 1962, plus de deux mille de leurs compagnons d'armes. Un auteur ressuscite leur mémoire en tant qu'historien et acteur, car il a bien connu ceux qu'il évoque : il les rejoignit à sa sortie de Saint-Cyr et, de 1954 à 1961, fut sept fois cité et deux fois blessé dans leurs rangs comme chef de section.