share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Saveur du Zen : Poèmes et sermons d'Ikkyû et de ses disciples

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Saveur du Zen : Poèmes et sermons d'Ikkyû et de ses disciples

La Saveur du Zen : Poèmes et sermons d'Ikkyû et de ses disciples

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Saveur du Zen : Poèmes et sermons d'Ikkyû et de ses disciples"

Avec la mode qui dans les années soixante-dix avait séduit certaines sphères de l'intelligentsia occidentale, le terme zen s'est installé dans notre vocabulaire, synonyme de paix intérieure. Pourtant, rien ne s'éloigne plus de nos valeurs judéo-chrétiennes que cette philosophie extrême-orientale, tout à la fois religion, morale, art de vivre et discipline rigoureuse. Car si le Zen, comme tant d'autres religions, offre une alternative à la souffrance, c'est par une voie peu sûre, qui permet d'autant plus difficilement d'atteindre son but que ce but, justement, se dissout dans le vide à mesure qu'on avance. Ainsi, toute explication du Zen relève-t-elle de la gageure. Cette Saveur du Zen évite l'écueil d'emblée. Collant aux textes fondateurs (Ikkyû, Rikyü, Sengaï et autres "maîtres"), il agit comme une lanterne oscillante perçant la brume et les ténèbres, plutôt qu'en qualité de guide patenté. Car le Zen se conquiert de haute lutte, et ne souffre ni approximation, ni paroles définitives. L'art du Thé, son corollaire obligé, en est l'expression la plus achevée : le lecteur découvrira ici tout l'éventail d'un rituel subtil, où les règles ne s'appliquent que pour mieux s'anéantir. --Scarbo

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 224  pages
  • Dimensions :  1.8cmx11.0cmx17.2cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Albin Michel Paru le
  • Collection : Spiritualités vivantes
  • ISBN :  2226099905
  • EAN13 :  9782226099907
  • Classe Dewey :  200
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Avec la mode qui dans les années soixante-dix avait séduit certaines sphères de l'intelligentsia occidentale, le terme zen s'est installé dans notre vocabulaire, synonyme de paix intérieure. Pourtant, rien ne s'éloigne plus de nos valeurs judéo-chrétiennes que cette philosophie extrême-orientale, tout à la fois religion, morale, art de vivre et discipline rigoureuse. Car si le Zen, comme tant d'autres religions, offre une alternative à la souffrance, c'est par une voie peu sûre, qui permet d'autant plus difficilement d'atteindre son but que ce but, justement, se dissout dans le vide à mesure qu'on avance. Ainsi, toute explication du Zen relève-t-elle de la gageure. Cette Saveur du Zen évite l'écueil d'emblée. Collant aux textes fondateurs (Ikkyû, Rikyü, Sengaï et autres "maîtres"), il agit comme une lanterne oscillante perçant la brume et les ténèbres, plutôt qu'en qualité de guide patenté. Car le Zen se conquiert de haute lutte, et ne souffre ni approximation, ni paroles définitives. L'art du Thé, son corollaire obligé, en est l'expression la plus achevée : le lecteur découvrira ici tout l'éventail d'un rituel subtil, où les règles ne s'appliquent que pour mieux s'anéantir. --Scarbo