share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le ciel pour couverture, la terre pour oreiller : La vie et l'oeuvre de Li Po (701-762)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le ciel pour couverture, la terre pour oreiller : La vie et l'oeuvre de Li Po (701-762)

Le ciel pour couverture, la terre pour oreiller : La vie et l'oeuvre de Li Po (701-762)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le ciel pour couverture, la terre pour oreiller : La vie et l'oeuvre de Li Po (701-762)"

Fulgurant génie au ciel des lettres chinoises, Li Po (701-762) est un des plus grands poètes chinois né sous la dynastie des Tang. Surnommé « un immortel en exil », il se désignait lui-même comme « l'ambassadeur des trente-six cieux ». Universellement admiré, Li Po n'a jamais pu s'incliner devant le monde, car « il avait entre les reins un os d'arrogance » disaient ses contemporains. Dépensier et prodigue, buveur intempérant, ivre, à l'en croire, tous les jours de l'année (neuf dixièmes de ses poèmes parlent du vin et des femmes), vagabond que n'ont retenu ni la carrière ni la famille, libertaire il fréquenta des ermites, étudia l'alchimie et les recettes d'immortalité. Et composa un millier de poèmes. Sa naissance est entourée de mystère, sa vie est jalonnée de légendes et la tradition ne se fait pas faute de lui attribuer les pires extravagances. Li Po est un mythe. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 541  pages
  • Dimensions :  3.0cmx11.0cmx17.0cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Editions Philippe Picquier Paru le
  • Collection : Picquier poche
  • ISBN :  287730907X
  • EAN13 :  9782877309073
  • Classe Dewey :  895.113

D'autres livres de Ferdinand Stoces

Neige sur la montagne du Lotus : Chants et vers de la Chine ancienne

" Dans la Chine ancienne, la poésie a atteint des sommets rarement connus dans l'histoire. La poussière des siècles et même des millénaires n'a pu altérer sa fraîcheur et son charme. Cette anthologie, qui va des temps les plus anciens jusqu'au XIIIe siècle, a pour but premier le plaisir de l...

Le Ciel pour couverture, la Terre pour oreiller : La Vie et l'Oeuvre de Li Po

Fulgurant génie au ciel des lettres chinoises, Li Po (701-762) est un des plus grands poètes chinois né sous la dynastie des Tang. Surnommé « un immortel en exil », il se désignait lui-même comme « l'ambassadeur des trente-six cieux ». Universellement admiré, Li Po n'a jamais pu s'incline...

Voir tous les livres de Ferdinand Stoces

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Fulgurant génie au ciel des lettres chinoises, Li Po (701-762) est un des plus grands poètes chinois né sous la dynastie des Tang. Surnommé « un immortel en exil », il se désignait lui-même comme « l'ambassadeur des trente-six cieux ». Universellement admiré, Li Po n'a jamais pu s'incliner devant le monde, car « il avait entre les reins un os d'arrogance » disaient ses contemporains. Dépensier et prodigue, buveur intempérant, ivre, à l'en croire, tous les jours de l'année (neuf dixièmes de ses poèmes parlent du vin et des femmes), vagabond que n'ont retenu ni la carrière ni la famille, libertaire il fréquenta des ermites, étudia l'alchimie et les recettes d'immortalité. Et composa un millier de poèmes. Sa naissance est entourée de mystère, sa vie est jalonnée de légendes et la tradition ne se fait pas faute de lui attribuer les pires extravagances. Li Po est un mythe. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .