share_book
Envoyer cet article par e-mail

Entre l'Etat et le marché : l'information et l'intelligence économique en France

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Entre l'Etat et le marché : l'information et l'intelligence économique en France

Entre l'Etat et le marché : l'information et l'intelligence économique en France

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Entre l'Etat et le marché : l'information et l'intelligence économique en France"

La crise financière de 2008 et la récession économique ont rappelé le rôle majeur que les Etats conservent à l'égard des phénomènes économiques même s'ils n'en maîtrisent pas les rythmes. Bien que le marché et ses règles l'emportent, il serait imprudent de conclure pour notre temps au déclin absolu de l'Etat. Le regard panoramique proposé dans ce volume sur l'information et l'intelligence économique amène à constater que l'Etat s'est progressivement construit une capacité d'information économique indépendante du privé, mais sans pour autant s'affranchir des réseaux privés. Le capitalisme mondial évolue : à l'heure de la formation d'oligopoles mondiaux dans certains secteurs, des processus de fusions-acquisitions à l'échelle internationale, c'est la question de la nationalité du capital qui est posée. Ce ne sont plus alors les moyens techniques, juridiques ou financiers de l'Etat qui sont en cause, mais le principe même de son intervention qui n'est plus possible. On peut aujourd'hui se demander si celui-ci n'est pas condamné à centrer l'intelligence économique sur les petites et moyennes entreprises et si les anciens " grands fleurons " construits dans la France des Trente Glorieuses, tournés vers les marchés extérieurs, ne sont pas amenés à ne plus compter que sur leurs propres forces. Ce sont les transformations actuelles du capitalisme mondial qui fixent désormais en grande partie les enjeux de l'information et du renseignement économique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 320  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.2cmx22.8cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   Nouveau Monde Editions Paru le
  • Collection : Le grand jeu
  • ISBN :  2847364064
  • EAN13 :  9782847364064
  • Classe Dewey :  330

D'autres livres de Sébastien Laurent

Les espions français parlent : Archives et témoignages inédits des services secrets français

D'anciens agents de terrain et responsables des services secrets (DST, RG, DGSE, etc) sortent de l'ombre pour raconter les réalités de l'espionnage et du contre-espionnage à la française, avec en contrepoint des archives inédites permettant d'accéder au coeur du système. Pour la première foi...

Voir tous les livres de Sébastien Laurent

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La crise financière de 2008 et la récession économique ont rappelé le rôle majeur que les Etats conservent à l'égard des phénomènes économiques même s'ils n'en maîtrisent pas les rythmes. Bien que le marché et ses règles l'emportent, il serait imprudent de conclure pour notre temps au déclin absolu de l'Etat. Le regard panoramique proposé dans ce volume sur l'information et l'intelligence économique amène à constater que l'Etat s'est progressivement construit une capacité d'information économique indépendante du privé, mais sans pour autant s'affranchir des réseaux privés. Le capitalisme mondial évolue : à l'heure de la formation d'oligopoles mondiaux dans certains secteurs, des processus de fusions-acquisitions à l'échelle internationale, c'est la question de la nationalité du capital qui est posée. Ce ne sont plus alors les moyens techniques, juridiques ou financiers de l'Etat qui sont en cause, mais le principe même de son intervention qui n'est plus possible. On peut aujourd'hui se demander si celui-ci n'est pas condamné à centrer l'intelligence économique sur les petites et moyennes entreprises et si les anciens " grands fleurons " construits dans la France des Trente Glorieuses, tournés vers les marchés extérieurs, ne sont pas amenés à ne plus compter que sur leurs propres forces. Ce sont les transformations actuelles du capitalisme mondial qui fixent désormais en grande partie les enjeux de l'information et du renseignement économique.