share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le façonnage des élites de la République : Culture générale et haute fonction publique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le façonnage des élites de la République : Culture générale et haute fonction publique

Le façonnage des élites de la République : Culture générale et haute fonction publique

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le façonnage des élites de la République : Culture générale et haute fonction publique"

    Quels sont les traits communs au langage des énarques? Quelles sont les caractéristiques du style militaire? A quels modèles se réfère le discours des magistrats? L'analyse des " manières de dire", signe de reconnaissance des élites, fait l'objet de ce livre. A ce titre, les plus prestigieux concours de sélection de la fonction publique (Ecole nationale d'administration, Ecole de la magistrature, Ecole supérieure de guerre de l'armée de terre rebaptisée Cours supérieur d'état-major), et plus particulièrement les épreuves écrites et orales de culture générale, sont un lieu d'observation privilégié de ces modèles discursifs. Etroitement liées aux procédures de prise de décision professionnelle, les conceptions de la culture, de l'argumentation et de l'expression, qui apparaissent dans le discours des jurys de concours, les meilleures copies et les sujets des épreuves, dessinent en définitive des modèles différents de l'action au service de l'Etat: administrative, judiciaire et militaire. Au-delà, l'ouvrage de Claire Oger pose deux questions fondamentales: celle d'une méritocratie républicaine davantage fondée sur un façonnage social antérieur que des savoirs acquis; et celle de la possibilité de réformer ces grandes écoles si fortement ancrées dans les projets de leurs fondateurs.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 306  pages
    • Dimensions :  1.4cmx13.8cmx20.8cm
    • Poids : 399.2g
    • Editeur :   Les Presses De Sciences Po Paru le
    • Collection : Fait politique
    • ISBN :  2724610822
    • EAN13 :  9782724610826
    • Classe Dewey :  320
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Quels sont les traits communs au langage des énarques? Quelles sont les caractéristiques du style militaire? A quels modèles se réfère le discours des magistrats? L'analyse des " manières de dire", signe de reconnaissance des élites, fait l'objet de ce livre. A ce titre, les plus prestigieux concours de sélection de la fonction publique (Ecole nationale d'administration, Ecole de la magistrature, Ecole supérieure de guerre de l'armée de terre rebaptisée Cours supérieur d'état-major), et plus particulièrement les épreuves écrites et orales de culture générale, sont un lieu d'observation privilégié de ces modèles discursifs. Etroitement liées aux procédures de prise de décision professionnelle, les conceptions de la culture, de l'argumentation et de l'expression, qui apparaissent dans le discours des jurys de concours, les meilleures copies et les sujets des épreuves, dessinent en définitive des modèles différents de l'action au service de l'Etat: administrative, judiciaire et militaire. Au-delà, l'ouvrage de Claire Oger pose deux questions fondamentales: celle d'une méritocratie républicaine davantage fondée sur un façonnage social antérieur que des savoirs acquis; et celle de la possibilité de réformer ces grandes écoles si fortement ancrées dans les projets de leurs fondateurs.