share_book
Envoyer cet article par e-mail

Visite au pere / fin et commencement

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Visite au pere / fin et commencement

Visite au pere / fin et commencement

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Visite au pere / fin et commencement"

    Un jeune homme se trouve devant la porte d une maison de campagne enneigée et veut voir son père Heinrich qu il n a jamais vu de sa vie. Le père, un intellectuel vieillissant qui depuis des années travaille à sa traduction du Paradis perdu de Milton, tombe amoureux de sa jeune nièce Sonia avec laquelle il vient juste d abattre un canard. Or, personne ne sait s il faut d abord le vider ou le déplumer. Edith, la femme d Heinrich, est séduite par le fils fraîchement débarqué mais celui-ci couche le jour de son arrivée avec Sonia et Marietta, nièce d Edith née d un précédent mariage. Voilà quant à la constellation des personnages. Très tchekhovien et très contemporain. Dans Visite au père, il s agit de scènes et d esquisses. Les couleurs hivernales sont grises et marron. L absence de vert est remplacée par la présence de jeunes gens qui par leur vitalité triomphent sur les vieux. Roland Schimmelpfennig évoque et laisse passer. Il reprend et laisse à nouveau passer. C est la nature des choses, une mosaïque qui plane, où les différents matériaux et couleurs restent en suspens. Dans Fin et Commencement Schimmelpfennig reprend encore une fois. Quoi encore? La soutenable difficulté de l être. Cette prose théâtrale de grande envergure, comme son titre, est un matériau original qui se prête à la lecture solitaire comme à la mise en scène.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 168  pages
    • Dimensions :  1.4cmx11.6cmx18.6cm
    • Poids : 181.4g
    • Editeur :   L'arche Paru le
    • Collection : Scène ouverte
    • ISBN :  2851816853
    • EAN13 :  9782851816856
    • Classe Dewey :  832.92

    D'autres livres de Roland Schimmelpfennig

    La Femme d'avant

    Que nous devions nous aimer éternellement. C'est ce que tu vais dit....

    Le dragon d'or

    Le Dragon d Or, ce restaurant de spécialités asiatiques, est le point de départ d une intrigue métaphysique. Partant d une situation ordinaire, l action se noue autour d une rage de dents dont l issue nous propulse dans l intimité du personnage, déraciné comme cette dent et pourtant tout enti...

    Voir tous les livres de Roland Schimmelpfennig

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Un jeune homme se trouve devant la porte d une maison de campagne enneigée et veut voir son père Heinrich qu il n a jamais vu de sa vie. Le père, un intellectuel vieillissant qui depuis des années travaille à sa traduction du Paradis perdu de Milton, tombe amoureux de sa jeune nièce Sonia avec laquelle il vient juste d abattre un canard. Or, personne ne sait s il faut d abord le vider ou le déplumer. Edith, la femme d Heinrich, est séduite par le fils fraîchement débarqué mais celui-ci couche le jour de son arrivée avec Sonia et Marietta, nièce d Edith née d un précédent mariage. Voilà quant à la constellation des personnages. Très tchekhovien et très contemporain. Dans Visite au père, il s agit de scènes et d esquisses. Les couleurs hivernales sont grises et marron. L absence de vert est remplacée par la présence de jeunes gens qui par leur vitalité triomphent sur les vieux. Roland Schimmelpfennig évoque et laisse passer. Il reprend et laisse à nouveau passer. C est la nature des choses, une mosaïque qui plane, où les différents matériaux et couleurs restent en suspens. Dans Fin et Commencement Schimmelpfennig reprend encore une fois. Quoi encore? La soutenable difficulté de l être. Cette prose théâtrale de grande envergure, comme son titre, est un matériau original qui se prête à la lecture solitaire comme à la mise en scène.