share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Enfants soldats

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Enfants soldats

Les Enfants soldats

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Enfants soldats"

Sujet : Martin, son petit frère et un ami jouent à la guerre dans la brousse, non loin de leur village du Sierra Leone. Mais les voilà enlevés par deux hommes armés, puis emmenés très loin, au pied des collines, dans un campement de rebelles qui sèment la terreur dans le pays. Alors le cauchemar commence, un cauchemar fait de chantage, de violence, d'angoisse, d'alcool, de drogue... un cauchemar déjà partagé par d'autres enfants du camp, un cauchemar qui fait d'eux des enfants soldats. Commentaire : Ce livre, rédigé avec soin, aborde le thème difficile des enfants enrôlés de force, condamnés à tuer et à être tués malgré leur jeune âge. La lecture de ce roman est captivante et l'on se prend très vite à partager l'angoisse du jeune Martin. Cependant, la violence est omniprésente et peut ne pas convenir aux jeunes lecteurs : violence physique bien sûr, mais aussi violence des sentiments du héros qui lutte pour survivre, sans pour autant devenir un monstre. L'auteur analyse avec beaucoup de finesse le désarroi de l'enfant qui voit, bien malgré lui, s'échapper son innocence et dénonce avec fermeté la guerre. Le roman se termine heureusement sur une note d'espoir : la parole et l'écoute peuvent aider ces enfants victimes, non à oublier, mais à retrouver un certain équilibre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 153  pages
  • Dimensions :  1.4cmx13.0cmx20.0cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Editions Michalon Paru le
  • Collection : Les petits rebelles
  • ISBN :  2841862356
  • EAN13 :  9782841862351
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Sujet : Martin, son petit frère et un ami jouent à la guerre dans la brousse, non loin de leur village du Sierra Leone. Mais les voilà enlevés par deux hommes armés, puis emmenés très loin, au pied des collines, dans un campement de rebelles qui sèment la terreur dans le pays. Alors le cauchemar commence, un cauchemar fait de chantage, de violence, d'angoisse, d'alcool, de drogue... un cauchemar déjà partagé par d'autres enfants du camp, un cauchemar qui fait d'eux des enfants soldats. Commentaire : Ce livre, rédigé avec soin, aborde le thème difficile des enfants enrôlés de force, condamnés à tuer et à être tués malgré leur jeune âge. La lecture de ce roman est captivante et l'on se prend très vite à partager l'angoisse du jeune Martin. Cependant, la violence est omniprésente et peut ne pas convenir aux jeunes lecteurs : violence physique bien sûr, mais aussi violence des sentiments du héros qui lutte pour survivre, sans pour autant devenir un monstre. L'auteur analyse avec beaucoup de finesse le désarroi de l'enfant qui voit, bien malgré lui, s'échapper son innocence et dénonce avec fermeté la guerre. Le roman se termine heureusement sur une note d'espoir : la parole et l'écoute peuvent aider ces enfants victimes, non à oublier, mais à retrouver un certain équilibre.