share_book
Envoyer cet article par e-mail

Anielka

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Anielka

Anielka

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Anielka"

Tout ce que l'on n'a pas saisi, pas entendu, tout ce que l'on a négligé, tous les êtres regardés distraitement, les moments vécus sans y être, les gestes réprimés, les mots contenus, la vérité mise au placard, tout cela un jour se dresse devant nous comme une montagne. Mon inquiétude devant Anielka est la rançon de tout ce que j'ai été et de tout ce que je n'ai pas su être, la sanction des offensives et des dérobades, la désignation des limites acceptées ou franchises, le solde de mes curiosités et des mes indolences, de mes émois et de mes dédains, de mes intelligences et de mes aveuglements. C'est tout ce que j'ai à donner, à chercher, à espérer dans la vie ; c'est aussi ma destruction, le rien qui m'envahit, la dispersion de ma cendre."François Taillandier a publié sept romans dont Les Clandestins (prix Jean Freustié 1990), Les Nuits Blanches (prix Roger Nimier 1992), Mémoires de Monte-Christo (1994), Des hommes qui s'éloignent (1997), et un essai très remarqué, Aragon, 1897-1982, "Quel celui qu'on prend pour moi ?"."

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 315  pages
  • Dimensions :  2.2cmx13.6cmx21.2cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Stock Paru le
  • Collection : Littérature Française
  • ISBN :  223405155X
  • EAN13 :  9782234051553
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de François Taillandier

Balzac

" N'est-ce pas un martyre pour un homme qui ne vit que par l'épanchement des sentiments, qui ne respire que tendresse, et qui a besoin de trouver sans cesse près de lui une âme pour asile, de méditer, de comparer, d'inventer, de chercher sans cesse, de voyager dans les espaces de la pensée, qua...

Prix : 75 DH
La Grande Intrigue, Tome 3 : Il n'y a personne dans les tombes

Nouvelles incursions parmi les lieux, les personnages, les thèmes qui peuplaient Option Paradis et Telling ; nouvelles révélations sur un monde. Louise et Nicolas, les cousins amants, poursuivent l'aventure d'un couple improbable. Christophe Herdoin, le frère de Louise, perd son ombre sur une pl...

La Grande Intrigue, Tome 2 : Telling

" Une inquiétude singulière, durant ses premières années, avait quelquefois tourmenté Nicolas : il se demandait si tout ce qui l'entourait n'était pas le résultat d'une vaste supercherie, organisée par les adultes dans l'incompréhensible dessein de le tromper. Selon sa pensée d'enfant, voi...

La Grande Intrigue, Tome 1 : Option paradis

Avec Option Paradis, premier tome d'une suite romanesque en cinq volumes, François Taillandier renouvelle le roman familial et sociologique....

Voir tous les livres de François Taillandier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Tout ce que l'on n'a pas saisi, pas entendu, tout ce que l'on a négligé, tous les êtres regardés distraitement, les moments vécus sans y être, les gestes réprimés, les mots contenus, la vérité mise au placard, tout cela un jour se dresse devant nous comme une montagne. Mon inquiétude devant Anielka est la rançon de tout ce que j'ai été et de tout ce que je n'ai pas su être, la sanction des offensives et des dérobades, la désignation des limites acceptées ou franchises, le solde de mes curiosités et des mes indolences, de mes émois et de mes dédains, de mes intelligences et de mes aveuglements. C'est tout ce que j'ai à donner, à chercher, à espérer dans la vie ; c'est aussi ma destruction, le rien qui m'envahit, la dispersion de ma cendre."François Taillandier a publié sept romans dont Les Clandestins (prix Jean Freustié 1990), Les Nuits Blanches (prix Roger Nimier 1992), Mémoires de Monte-Christo (1994), Des hommes qui s'éloignent (1997), et un essai très remarqué, Aragon, 1897-1982, "Quel celui qu'on prend pour moi ?"."