share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Préparation du roman I et II : Cours au collège de France, 1978-1980 (coffret 2 CD)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Préparation du roman I et II : Cours au collège de France, 1978-1980 (coffret 2 CD)

La Préparation du roman I et II : Cours au collège de France, 1978-1980 (coffret 2 CD)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Préparation du roman I et II : Cours au collège de France, 1978-1980 (coffret 2 CD)"

A l'occasion de la publication dans la collection Traces écrites du dernier volume reprenant ses cours et séminaires au Collège de France : La Préparation du roman I et II, et suite au succès des deux premières versions CD des deux premiers cours, nous réunissons ici les cassettes enregistrées lors de ces dernières séances, pour l'ensemble des cours. Ce troisième cours se déroule du 2 décembre 1978 au 23 février 1980, soit 28 heures d'écoute en 2 CD MP3. Rappel du contenu : On entre ici dans le dernier cercle de la recherche. C'est l'irruption de la mort, bien sûr, qui fait rétrospectivement de ce texte une entreprise d'ultime écriture et organise un destin. Roland Barthes quant à lui nourrissait de nouveaux projets d'écriture, envisageait les sujets de plusieurs cours à venir, mettait la dernière main à sa communication pour un colloque Stendhal bref, il travaillait, il construisait, il était dans le temps, dans la vie. Bien que la mort en tombant confère toujours à ce qui vient d'être prononcé le retentissement grave des épigraphes ou des énigmes, il faut être pourtant certain que c'est ici le cours qui contient en lui le secret d'un achèvement et non l'inverse ; c'est dans la perfection de son tracé que La Préparation du roman réalise l'accomplissement d'une réflexion inaugurée dès les pages du Degré zéro de l'écriture, déployant lentement, et selon d'innombrables ruses et détours dont l'oeuvre porte témoignage, ses circonférences autour d'une question, une seule : face à l'intraitable réalité, la littérature est-elle possible ? La Préparation du roman est plus qu'une réponse, elle est pleinement une leçon puisqu'elle met en scène le périple d'une recherche et porte dramatiquement devant son auditoire la loi de toute quête : ne rien connaître de l'objet recherché, connaître seulement quelque chose de soi. Sous l'intitulé général de La Préparation du roman, les deux derniers cours de Roland Barthes au Collège de France s'organisent en diptyque (lisible l'un sans l'autre, indispensable l'un à l'autre) : c'est d'abord « La Préparation du roman 1, de la vie à l'oeuvre », cours donné du 2 décembre 1978 au 10 mars 1979 en treize séances d'une heure, que vient ensuite compléter, l'année suivante, « La Préparation du roman 2, l'oeuvre comme volonté », cours de dix séances de deux heures dispensées du 1er décembre 1979 au 23 février 1980. Les séances avaient lieu le samedi matin dans le grand amphithéâtre de la place Marcelin Berthelot. Chacun de ces grands cours est associé à un séminaire : pour l'année 1978-1979, Roland Barthes a choisi de réunir quelques invités autour de « La métaphore du labyrinthe » : chaque séance de séminaire fait suite à l'heure de cours, tous les samedis de 11h30 à 12h30. En revanche, pour l'année 1979-1980, il était prévu que le séminaire ne commence qu'une fois le cours achevé, en février, chaque samedi matin, de 10h30 à 12h30 : il s'agit cette fois-ci de commenter quelques images du monde proustien par le photographe Paul Nadar. On le sait, ce séminaire n'eût jamais lieu puisque le lundi 25 février 1980, deux jours après l'achèvement de La Préparation du roman, Roland Barthes fut renversé par un véhicule rue des Écoles, devant le Collège de France ; hospitalisé un mois durant à la Salpêtrière, il est mort le 26 mars 1980. Le succès des deux premières versions CD, qui en 9 mois se sont vendues à plus de 1500 exemplaires ! TEXTE INEDIT Cette publication clôt l'ensemble tout à fait exceptionnel qui a accompagné l'exposition qui a eu lieu à l'automne dernier sur et autour de Roland Barthes au Centre Pompidou. Elle intervient à la suite de la publication simultanée de deux cours et séminaires inédits (Comment Vivre ensemble et Le Neutre) ainsi que leurs versions CD, une réédition des Fragments d'un discours amoureux, une republication en semi-poche des Œuvres Complètes, augmentées de nouvelles préfaces et de quelques textes inédits, et un recueil des textes de Barthes sur le théâtre (en Points Essais) établi par Jean-Loup Rivière.

Détails sur le produit

  • Reliure : CD
  • Dimensions :  1.0cmx12.4cmx14.2cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : SEUIL DIVERS
  • ISBN :  2020630044
  • EAN13 :  9782020630047
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Roland Barthes

Poétique du récit

Sous ses formes presque infinies, le récit est présent dans tous les temps, dans tous les lieux, dans toutes les sociétés ; le récit commence avec l'histoire même de l'humanité ; il n'y a pas, il n'y a jamais eu nulle part aucun peuple sans récit ; toutes les classes, tous les groupes ...

Prix : 76 DH
Le plaisir du texte

Que savons-nous du texte ? La théorie, ces derniers temps, a commencé de répondre. Reste une question : que jouissons-nous du texte ? Cette question, il faut la poser, ne serait-ce que pour une raison tactique : il faut affirmer le plaisir du texte contre les indifférences de la science et le pu...

Prix : 64 DH

Mythologies

L'Antiquité avait son Oedipe, le Grand Siècle son roi Soleil, et voilà que Barthes donne à la France de l'après-guerre ses nouveaux emblèmes : la DS Citroën, le Tour de France, le steak frites... Tous objets d'un culte bourgeois, ils deviennent de véritables mythes pour une société qui...

Prix : 76 DH

Voir tous les livres de Roland Barthes

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

A l'occasion de la publication dans la collection Traces écrites du dernier volume reprenant ses cours et séminaires au Collège de France : La Préparation du roman I et II, et suite au succès des deux premières versions CD des deux premiers cours, nous réunissons ici les cassettes enregistrées lors de ces dernières séances, pour l'ensemble des cours. Ce troisième cours se déroule du 2 décembre 1978 au 23 février 1980, soit 28 heures d'écoute en 2 CD MP3. Rappel du contenu : On entre ici dans le dernier cercle de la recherche. C'est l'irruption de la mort, bien sûr, qui fait rétrospectivement de ce texte une entreprise d'ultime écriture et organise un destin. Roland Barthes quant à lui nourrissait de nouveaux projets d'écriture, envisageait les sujets de plusieurs cours à venir, mettait la dernière main à sa communication pour un colloque Stendhal bref, il travaillait, il construisait, il était dans le temps, dans la vie. Bien que la mort en tombant confère toujours à ce qui vient d'être prononcé le retentissement grave des épigraphes ou des énigmes, il faut être pourtant certain que c'est ici le cours qui contient en lui le secret d'un achèvement et non l'inverse ; c'est dans la perfection de son tracé que La Préparation du roman réalise l'accomplissement d'une réflexion inaugurée dès les pages du Degré zéro de l'écriture, déployant lentement, et selon d'innombrables ruses et détours dont l'oeuvre porte témoignage, ses circonférences autour d'une question, une seule : face à l'intraitable réalité, la littérature est-elle possible ? La Préparation du roman est plus qu'une réponse, elle est pleinement une leçon puisqu'elle met en scène le périple d'une recherche et porte dramatiquement devant son auditoire la loi de toute quête : ne rien connaître de l'objet recherché, connaître seulement quelque chose de soi. Sous l'intitulé général de La Préparation du roman, les deux derniers cours de Roland Barthes au Collège de France s'organisent en diptyque (lisible l'un sans l'autre, indispensable l'un à l'autre) : c'est d'abord « La Préparation du roman 1, de la vie à l'oeuvre », cours donné du 2 décembre 1978 au 10 mars 1979 en treize séances d'une heure, que vient ensuite compléter, l'année suivante, « La Préparation du roman 2, l'oeuvre comme volonté », cours de dix séances de deux heures dispensées du 1er décembre 1979 au 23 février 1980. Les séances avaient lieu le samedi matin dans le grand amphithéâtre de la place Marcelin Berthelot. Chacun de ces grands cours est associé à un séminaire : pour l'année 1978-1979, Roland Barthes a choisi de réunir quelques invités autour de « La métaphore du labyrinthe » : chaque séance de séminaire fait suite à l'heure de cours, tous les samedis de 11h30 à 12h30. En revanche, pour l'année 1979-1980, il était prévu que le séminaire ne commence qu'une fois le cours achevé, en février, chaque samedi matin, de 10h30 à 12h30 : il s'agit cette fois-ci de commenter quelques images du monde proustien par le photographe Paul Nadar. On le sait, ce séminaire n'eût jamais lieu puisque le lundi 25 février 1980, deux jours après l'achèvement de La Préparation du roman, Roland Barthes fut renversé par un véhicule rue des Écoles, devant le Collège de France ; hospitalisé un mois durant à la Salpêtrière, il est mort le 26 mars 1980. Le succès des deux premières versions CD, qui en 9 mois se sont vendues à plus de 1500 exemplaires ! TEXTE INEDIT Cette publication clôt l'ensemble tout à fait exceptionnel qui a accompagné l'exposition qui a eu lieu à l'automne dernier sur et autour de Roland Barthes au Centre Pompidou. Elle intervient à la suite de la publication simultanée de deux cours et séminaires inédits (Comment Vivre ensemble et Le Neutre) ainsi que leurs versions CD, une réédition des Fragments d'un discours amoureux, une republication en semi-poche des Œuvres Complètes, augmentées de nouvelles préfaces et de quelques textes inédits, et un recueil des textes de Barthes sur le théâtre (en Points Essais) établi par Jean-Loup Rivière.