share_book
Envoyer cet article par e-mail

Correspondance : 1946-1978

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Correspondance : 1946-1978

Correspondance : 1946-1978

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Correspondance : 1946-1978"

Georges Perros et Gérard Philipe se sont rencontrés au Conservatoire en 1944. Perros est l'ami, le confident auquel tente de se raccrocher Gérard Philipe quand le succès lui fait parfois perdre pied. Georges Perros, lui, n'aime pas le métier d'acteur et il abandonne bien vite la Comédie-Française pour se colleter à l'écriture. Commencent alors de longues périodes de vache maigre durant lesquelles il trouve refuge chez son ami Gérard et sa femme, la romancière Anne Philipe. "Il y avait là du bonheur" écrira Georges en se souvenant de leur trio dans la grande maison de Cergy. Cette amitié solide, presque fraternelle, est brutalement brisée par la mort de Gérard Philipe en 1959, mais l'échange continue entre Georges Perros et Anne Philipe, dans le souvenir de Gérard et des jours heureux. Il ne prendra fin qu'en 1978, avec la mort de Georges. Cette correspondance, cent vingt-cinq lettres inédites, est illustrée de photos de famille et présentée par Jérôme Garcin.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 166  pages
  • Dimensions :  1.6cmx15.8cmx21.8cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Finitude Paru le
  • ISBN :  2912667577
  • EAN13 :  9782912667571
  • Classe Dewey :  846
  • Langue : Français

D'autres livres de Gérard Philipe

Pierre et le loup (1CD audio)

La plus mythique version de Pierre et Le Loup de Serge Prokofiev, produite par Le Chant du Monde en 1956, avec Gérard Philippe et Yvonne Loreilhe, accompagné par l Orchestre Symphonique de l U.R.S.S. sous la direction de Guennadi Rojdestvenski. Ecoutez bien. Voici l histoire de Pierre et le [.....

Voir tous les livres de Gérard Philipe

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Georges Perros et Gérard Philipe se sont rencontrés au Conservatoire en 1944. Perros est l'ami, le confident auquel tente de se raccrocher Gérard Philipe quand le succès lui fait parfois perdre pied. Georges Perros, lui, n'aime pas le métier d'acteur et il abandonne bien vite la Comédie-Française pour se colleter à l'écriture. Commencent alors de longues périodes de vache maigre durant lesquelles il trouve refuge chez son ami Gérard et sa femme, la romancière Anne Philipe. "Il y avait là du bonheur" écrira Georges en se souvenant de leur trio dans la grande maison de Cergy. Cette amitié solide, presque fraternelle, est brutalement brisée par la mort de Gérard Philipe en 1959, mais l'échange continue entre Georges Perros et Anne Philipe, dans le souvenir de Gérard et des jours heureux. Il ne prendra fin qu'en 1978, avec la mort de Georges. Cette correspondance, cent vingt-cinq lettres inédites, est illustrée de photos de famille et présentée par Jérôme Garcin.