share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les sept vies de Yasser Arafat

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les sept vies de Yasser Arafat

Les sept vies de Yasser Arafat

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les sept vies de Yasser Arafat"

Monsieur Palestine, de l'autre côté de la légende Le genre. Une biographie au coeur d'un demi-siècle d'histoire, nourrie d'informations inédites, par une journaliste arabe qui couvre le Moyen-Orient depuis quinze ans, et le correspondant à Jérusalem de Libération. Le thème. Derrière l'incroyable saga Arafat, né en 1929 au Caire (c'est l'une des révélations du livre), les auteurs retracent l'histoire, encore peu défrichée, de la disparition de la Palestine après les guerres de 1948 et 1967. L'enquête, fouillée et scrupuleuse, nous fait pénétrer dans les rouages de l'OLP et livre nombre de détails romanesques ou tragiques sur les multiples tentatives de dialogue jalonnées de violences et de trahisons internes. La citation. "A Oslo [lors des négociations de 1993, NDLR], le petit groupe des négociateurs palestiniens appelle le bureau d'Abou Mazen "la cuisine". Là où tout s'élabore. Au téléphone, ils sont affublés de noms de code qui n'abuseraient même pas un apprenti espion. Abou Mazen est "le Saint-Esprit", Yaïr Hirschfeld, "le gros", Ron Pundak, "le petit", Shimon Peres, "le père", Yossi Beilin, "le fils". [...] Yasser Arafat et Yitzhak Rabin, pour une fois mis dans le même sac, sont "les grands-pères", lointains et redoutés." --Vincent Giret--

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 405  pages
  • Dimensions :  3.0cmx15.4cmx23.8cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Grasset Paru le
  • ISBN :  2246496012
  • EAN13 :  9782246496014

D'autres livres de Christophe Boltanski

Minerais de sang

Qui connaît la cassitérite ? C'est le principal minerai de l'étain. On le trouve partout, dans nos téléphones portables, nos radios, nos télévisions... Mais à quel prix ? Dans ce livre-enquête, cette traque policière sur plusieurs continents, Christophe Boltanski nous révèle l'origine de...

Voir tous les livres de Christophe Boltanski

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Monsieur Palestine, de l'autre côté de la légende Le genre. Une biographie au coeur d'un demi-siècle d'histoire, nourrie d'informations inédites, par une journaliste arabe qui couvre le Moyen-Orient depuis quinze ans, et le correspondant à Jérusalem de Libération. Le thème. Derrière l'incroyable saga Arafat, né en 1929 au Caire (c'est l'une des révélations du livre), les auteurs retracent l'histoire, encore peu défrichée, de la disparition de la Palestine après les guerres de 1948 et 1967. L'enquête, fouillée et scrupuleuse, nous fait pénétrer dans les rouages de l'OLP et livre nombre de détails romanesques ou tragiques sur les multiples tentatives de dialogue jalonnées de violences et de trahisons internes. La citation. "A Oslo [lors des négociations de 1993, NDLR], le petit groupe des négociateurs palestiniens appelle le bureau d'Abou Mazen "la cuisine". Là où tout s'élabore. Au téléphone, ils sont affublés de noms de code qui n'abuseraient même pas un apprenti espion. Abou Mazen est "le Saint-Esprit", Yaïr Hirschfeld, "le gros", Ron Pundak, "le petit", Shimon Peres, "le père", Yossi Beilin, "le fils". [...] Yasser Arafat et Yitzhak Rabin, pour une fois mis dans le même sac, sont "les grands-pères", lointains et redoutés." --Vincent Giret--