share_book
Envoyer cet article par e-mail

La passion de l'art primitif : Enquête sur les collectionneurs

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La passion de l'art primitif : Enquête sur les collectionneurs

La passion de l'art primitif : Enquête sur les collectionneurs

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La passion de l'art primitif : Enquête sur les collectionneurs"

Brigitte Derlon et Monique Jeudy-Ballini sont ethnologues, spécialistes îles tribus insulaires de Papouasie-Nouvelle-Guinée et de leurs arts rituels. Ce livre est le fruit de l'enquête pionnière qu'elles ont menée, non plus en Mélanésie mais à Paris, sur l'imaginaire des collectionneurs d'art primitif. A travers l'analyse de leurs propos, les auteurs explorent l'attachement affectif des collectionneurs à des objets perçus comme autant de présences. Elles relatent la manière dont ils vivent l'expérience esthétique, érigent l'émotion en mode de connaissance et conceptualisent le beau ou l'authentique. Traitant aussi des représentations relatives à l'argent, elles critiquent la vision commune voulant que le langage de la passion ne soit qu'un écran à des motivations économiques inavouées. Au-delà de la figure du collectionneur, les auteurs invitent à repenser le rapport des hommes aux choses, c'est-à-dire en définitive le rapport des personnes à elles-mêmes : toute collection n'est jamais qu'une forme de réappropriation identitaire qui, à une certaine image de l'altérité, surimpose le reflet de soi.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 322  pages
  • Dimensions :  3.0cmx11.4cmx18.4cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Bibliothèque des Sciences Humaines
  • ISBN :  2070119483
  • EAN13 :  9782070119486
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Brigitte Derlon et Monique Jeudy-Ballini sont ethnologues, spécialistes îles tribus insulaires de Papouasie-Nouvelle-Guinée et de leurs arts rituels. Ce livre est le fruit de l'enquête pionnière qu'elles ont menée, non plus en Mélanésie mais à Paris, sur l'imaginaire des collectionneurs d'art primitif. A travers l'analyse de leurs propos, les auteurs explorent l'attachement affectif des collectionneurs à des objets perçus comme autant de présences. Elles relatent la manière dont ils vivent l'expérience esthétique, érigent l'émotion en mode de connaissance et conceptualisent le beau ou l'authentique. Traitant aussi des représentations relatives à l'argent, elles critiquent la vision commune voulant que le langage de la passion ne soit qu'un écran à des motivations économiques inavouées. Au-delà de la figure du collectionneur, les auteurs invitent à repenser le rapport des hommes aux choses, c'est-à-dire en définitive le rapport des personnes à elles-mêmes : toute collection n'est jamais qu'une forme de réappropriation identitaire qui, à une certaine image de l'altérité, surimpose le reflet de soi.