share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Val-de-Grâce : L'ermitage d'une reine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Val-de-Grâce : L'ermitage d'une reine

Le Val-de-Grâce : L'ermitage d'une reine

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Val-de-Grâce : L'ermitage d'une reine"

" Patrimoine au présent " se propose de retrouver l'esprit des lieux, de les faire revivre à travers leur histoire, de susciter, à partir de vestiges et de monuments du présent, l'imagination du passé. Chaque ouvrage de la collection, s'appuyant sur les acquis les plus récents de la recherche, s'organise autour d'un thème privilégié, pour ajouter au plaisir d'une découverte active du site. " Il faut ici que les étrangers demeurent d'accord qu'on peut faire les choses en France aussi belles et aussi régulières que celles que l'on va admirer en Italie ", écrivait du Val-de-Grâce Germain Brice dans le premier guide touristique parisien, publié en 1684. Bâtie de 1624 à 1669, sous le patronage constant de la reine Anne d'Autriche, l'abbaye royale du Val-de-Grâce, au faubourg Saint-Jacques à Paris, est emblématique du destin de la reine. D'abord retraite modeste de la jeune épouse dévote et délaissée de Louis XIII, elle est ensuite embellie d'une splendide chapelle bâtie sur les dessins de François Mansart, en ex-voto pour la naissance si longtemps désirée du dauphin Louis, lorsque la reine, devenue régente, est à même de réaliser son voeu. Après la Fronde, elle devient sous la direction et sur de nouveaux dessins de Pierre Le Muet, un superbe ermitage, une sorte d'Escurial parisien, " digne de la reine mère d'un si grand roi ". Avec son architecture à plusieurs mains, où se conjuguent les échos de la grandeur romaine, antique et moderne, et les souvenirs de la préciosité de la Renaissance française, ses superbes " dedans " sculptés par Michel Anguier, sa grande coupole peinte à fresque par Pierre Mignard et son magnifique autel baldaquin, émule de celui de Saint-Pierre de Rome, le Val-de-Grâce est aussi l'un des plus hauts témoignages de l'art de ce qu'on a pu appeler le " siècle de Louis XIII ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 127  pages
  • Dimensions :  1.0cmx19.2cmx23.2cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Cnrs Editions Paru le
  • Collection : Patrimoine au présent
  • ISBN :  2271051444
  • EAN13 :  9782271051448
  • Classe Dewey :  726.5094436

D'autres livres de Claude Mignot

Temps Modernes XVe-XVIIIe siècles

Claude Mignot, Professeur d'histoire de l'art à l'université Paris IV-Sorbonne et Daniel Rabreau, Professeur d'histoire de l'art à l'université Paris I-Panthéon-Sorbonne. ...

Grammaire des immeubles parisiens : Six siècles de façades du Moyen Age à nos jours

Le caractère, le charme et même la beauté de Paris tiennent autant à ses maisons et à ses immeubles qu'à ses monuments. Ce tissu ordinaire façonne le paysage des rues et des boulevards, des carrefours et des places. L'immeuble est "l'article de Paris" le plus commun, mais il mérite qu'on s'y...

Voir tous les livres de Claude Mignot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Patrimoine au présent " se propose de retrouver l'esprit des lieux, de les faire revivre à travers leur histoire, de susciter, à partir de vestiges et de monuments du présent, l'imagination du passé. Chaque ouvrage de la collection, s'appuyant sur les acquis les plus récents de la recherche, s'organise autour d'un thème privilégié, pour ajouter au plaisir d'une découverte active du site. " Il faut ici que les étrangers demeurent d'accord qu'on peut faire les choses en France aussi belles et aussi régulières que celles que l'on va admirer en Italie ", écrivait du Val-de-Grâce Germain Brice dans le premier guide touristique parisien, publié en 1684. Bâtie de 1624 à 1669, sous le patronage constant de la reine Anne d'Autriche, l'abbaye royale du Val-de-Grâce, au faubourg Saint-Jacques à Paris, est emblématique du destin de la reine. D'abord retraite modeste de la jeune épouse dévote et délaissée de Louis XIII, elle est ensuite embellie d'une splendide chapelle bâtie sur les dessins de François Mansart, en ex-voto pour la naissance si longtemps désirée du dauphin Louis, lorsque la reine, devenue régente, est à même de réaliser son voeu. Après la Fronde, elle devient sous la direction et sur de nouveaux dessins de Pierre Le Muet, un superbe ermitage, une sorte d'Escurial parisien, " digne de la reine mère d'un si grand roi ". Avec son architecture à plusieurs mains, où se conjuguent les échos de la grandeur romaine, antique et moderne, et les souvenirs de la préciosité de la Renaissance française, ses superbes " dedans " sculptés par Michel Anguier, sa grande coupole peinte à fresque par Pierre Mignard et son magnifique autel baldaquin, émule de celui de Saint-Pierre de Rome, le Val-de-Grâce est aussi l'un des plus hauts témoignages de l'art de ce qu'on a pu appeler le " siècle de Louis XIII ".