share_book
Envoyer cet article par e-mail

Trois conférences faites aux ouvriers du val de Saint-Imier Sonvillier ( Suisse ) Mai 1871 : Suivi de La Commune de Paris et la notion de l'Etat 5-23 juin 1971

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Trois conférences faites aux ouvriers du val de Saint-Imier Sonvillier ( Suisse ) Mai 1871 : Suivi de La Commune de Paris et la notion de l'Etat 5-23 juin 1971

Trois conférences faites aux ouvriers du val de Saint-Imier Sonvillier ( Suisse ) Mai 1871 : Suivi de La Commune de Paris et la notion de l'Etat 5-23 juin 1971

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Trois conférences faites aux ouvriers du val de Saint-Imier Sonvillier ( Suisse ) Mai 1871..."

" Je suis un partisan de la Commune de Paris qui, pour avoir été massacrée, étouffée dans le sang par les bourreaux de la réaction monarchique et cléricale, rien est devenue que plus vivante, plus puissante dans l'imagination et dans le coeur du prolétariat de l'Europe ; j'en suis le partisan surtout parce qu'elle a été une négation audacieuse, bien prononcée, de l'Etat. C'est un fait historique immense que cette négation de l'Etat se soit manifestée précisément en France, qui a été jusqu'ici par excellence le pays de la centralisation politique, et que ce soit précisément Paris, la tête et le créateur historique de cette grande civilisation française, qui en ait pris l'initiative. Paris se découronnant et proclamant avec enthousiasme sa propre déchéance pour donner la liberté et la vie à la France, à l'Europe, au monde entier ; Paris affirmant de nouveau sa puissance historique d'initiative en montrant à tous les peuples esclaves - et quelles sont les masses populaires qui ne sont point esclaves ? - l'unique voie d'émancipation et de salut. Paris portant un coup mortel aux traditions politiques du radicalisme bourgeois et donnant une base réelle au socialisme révolutionnaire ! " Michel Bakounine.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 101  pages
  • Dimensions :  1.0cmx12.0cmx20.0cm
  • Poids : 113.4g
  • Editeur :   Editions Cnt-Région Parisienne Paru le
  • ISBN :  2915731071
  • EAN13 :  9782915731071
  • Classe Dewey :  944.08

D'autres livres de Michel Bakounine

Catéchisme révolutionnaire

" La liberté de chaque individu majeur, homme et femme doit être absolue et complète, liberté d'aller et de venir, de professer hautement toutes les opinions possibles, d'être fainéant ou actif, immoral ou moral, de disposer en un mot de sa personne. ...

Prix : 113 DH
Dieu et l'Etat

Dieu et l'État est paru pour la première fois à titre posthume en 1882. La présente édition se base sur l'édition d'origine, établie par Carlo Cafiero et Élisée Reclus. // Prêtres, monarques, hommes d'État, hommes de guerre, financiers publics et privés, fonctionnaires de toutes sortes, ...

Théorie générale de la Révolution

Révolutionnaire obstiné, conspirateur d'instinct, orateur infatigable, Michel Bakounine avait souvent mieux à faire que de composer des traités. D'où, parfois, le caractère décousu de ses textes, écrits à la diable ce qu'on pardonnera à un athée tel que lui. Pourtant, ils ne méritent pas...

Voir tous les livres de Michel Bakounine

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Je suis un partisan de la Commune de Paris qui, pour avoir été massacrée, étouffée dans le sang par les bourreaux de la réaction monarchique et cléricale, rien est devenue que plus vivante, plus puissante dans l'imagination et dans le coeur du prolétariat de l'Europe ; j'en suis le partisan surtout parce qu'elle a été une négation audacieuse, bien prononcée, de l'Etat. C'est un fait historique immense que cette négation de l'Etat se soit manifestée précisément en France, qui a été jusqu'ici par excellence le pays de la centralisation politique, et que ce soit précisément Paris, la tête et le créateur historique de cette grande civilisation française, qui en ait pris l'initiative. Paris se découronnant et proclamant avec enthousiasme sa propre déchéance pour donner la liberté et la vie à la France, à l'Europe, au monde entier ; Paris affirmant de nouveau sa puissance historique d'initiative en montrant à tous les peuples esclaves - et quelles sont les masses populaires qui ne sont point esclaves ? - l'unique voie d'émancipation et de salut. Paris portant un coup mortel aux traditions politiques du radicalisme bourgeois et donnant une base réelle au socialisme révolutionnaire ! " Michel Bakounine.