share_book
Envoyer cet article par e-mail

Familles et thérapeutes : Lecture systémique d'une interaction

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Familles et thérapeutes : Lecture systémique d'une interaction

Familles et thérapeutes : Lecture systémique d'une interaction

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Familles et thérapeutes : Lecture systémique d'une interaction"

Comment restituer à un système humain son pouvoir de décision, sa créativité propre dans un contexte de thérapie ? Problème de fond auquel se trouve confronté tout thérapeute. L'autonomie et la créativité paraissent justement représenter des ambitions auxquelles le système humain, couple, famille ou autre, semble avoir renoncé dès lors que, demandant une thérapie, il s'en remet implicitement à une " réparation " conçue par un tiers. Si le thérapeute n'arrive pas rapidement à introduire un nouveau contenu dans la définition de la relation, aidant et aidé se trouvent tous deux prisonniers de comportements lourdement stéréotypés de façon culturelle. Ils s'engagent ensemble dans des parcours erratiques où l'écueil majeur est l'ennui croissant qui s'installe au fil des rencontres, conduisant souvent, ou à des attachements aveugles, ou à des ruptures irresponsables. La théorie systémique a heureusement apporté des éléments de solution à cette confusion initiale inhérente à la relation d'aide. Elle met en évidence le contenu paradoxal des attentes initiales : " être aidé à ne plus être aidé " pour le demandeur, " aider à ne plus aider " pour le thérapeute. Elle utilise ce paradoxe pour le dépasser, permettant ainsi d'accéder à de nouvelles modélisations et à des méthodes d'intervention inédites. Les représentations et les façons de faire qui émergent ainsi sont l'objet de ce livre. On y parlera de la thérapie de couple, d'interventions dans l'institution, de divers syndromes spécifiques. Dans tous les cas, une redéfinition claire et rapide du contrat d'aide entre les parties est chose essentielle. Cette nouvelle donne de la relation se fait plus dans l'action que dans la parole par la valorisation de méthodes d'entretien où l'emploi du langage non verbal et de l'expression symbolique prend une place prédominante.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 189  pages
  • Dimensions :  1.2cmx15.6cmx24.0cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Esf Editeur Paru le
  • Collection : L'art de la psychotherapie
  • ISBN :  2710117967
  • EAN13 :  9782710117964
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Caillé

Voyage en systémique : L'intervenant, les demandeurs d'aide, la formation

Le domaine de la systémique est vaste puisqu'il inclut toutes les relations humaines, s'intéresse à la façon dont elles peuvent devenir néfastes et entraîner désordres et pathologies, et fait des propositions pour y remédier. Le problème pour celui qui s'y intéresse est souvent de faire co...

Voir tous les livres de Philippe Caillé

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Comment restituer à un système humain son pouvoir de décision, sa créativité propre dans un contexte de thérapie ? Problème de fond auquel se trouve confronté tout thérapeute. L'autonomie et la créativité paraissent justement représenter des ambitions auxquelles le système humain, couple, famille ou autre, semble avoir renoncé dès lors que, demandant une thérapie, il s'en remet implicitement à une " réparation " conçue par un tiers. Si le thérapeute n'arrive pas rapidement à introduire un nouveau contenu dans la définition de la relation, aidant et aidé se trouvent tous deux prisonniers de comportements lourdement stéréotypés de façon culturelle. Ils s'engagent ensemble dans des parcours erratiques où l'écueil majeur est l'ennui croissant qui s'installe au fil des rencontres, conduisant souvent, ou à des attachements aveugles, ou à des ruptures irresponsables. La théorie systémique a heureusement apporté des éléments de solution à cette confusion initiale inhérente à la relation d'aide. Elle met en évidence le contenu paradoxal des attentes initiales : " être aidé à ne plus être aidé " pour le demandeur, " aider à ne plus aider " pour le thérapeute. Elle utilise ce paradoxe pour le dépasser, permettant ainsi d'accéder à de nouvelles modélisations et à des méthodes d'intervention inédites. Les représentations et les façons de faire qui émergent ainsi sont l'objet de ce livre. On y parlera de la thérapie de couple, d'interventions dans l'institution, de divers syndromes spécifiques. Dans tous les cas, une redéfinition claire et rapide du contrat d'aide entre les parties est chose essentielle. Cette nouvelle donne de la relation se fait plus dans l'action que dans la parole par la valorisation de méthodes d'entretien où l'emploi du langage non verbal et de l'expression symbolique prend une place prédominante.