share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les erreurs des autres. L'autojustification, ses ressorts et ses méfaits

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les erreurs des autres. L'autojustification, ses ressorts et ses méfaits

Les erreurs des autres. L'autojustification, ses ressorts et ses méfaits

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les erreurs des autres. L'autojustification, ses ressorts et ses méfaits"

D'où vient notre besoin de justifier nos idées stupides, nos mauvaises décisions et nos actes nuisibles ? Pourquoi avons-nous tant de mal à reconnaître nos propres erreurs ? Lorsque nous faisons fausse route, nous invoquons les circonstances, nous rejetons la faute sur les autres, ou nous refusons tout simplement de l'admettre. Ainsi, nous persistons dans nos erreurs, et les conséquences qui en résultent peuvent se révéler désastreuses, aussi bien pour les autres que pour nous-mêmes. Comme nous le montrent Carol Tavris et Elliot Aronson à l'aide d'une foule d'exemples, la théorie de la dissonance cognitive nous éclaire sur le fonctionnement de l'autojustification, et sur son rôle décisif dans des domaines aussi divers que la politique, la justice, la médecine, la psychothérapie et les relations de couple. Or, si nous comprenons les mécanismes psychologiques qui produisent l'autojustification, nous ne serons plus condamnés à la subir : par des mesures individuelles ou collectives, nous pourrons la prévenir et nous épargner ainsi ses conséquences les plus néfastes.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 397  pages
  • Dimensions :  2.8cmx14.2cmx22.1cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Markus Haller Paru le
  • Collection : Condition humaine
  • ISBN :  2940427062
  • EAN13 :  9782940427062

D'autres livres de Carol Tavris

Intro à la psychologie 2e Ed - les grandes perspectives

Cet ouvrage unique par la place qu'il accorde tant au volet clinique qu'à celui de la recherche aborde les thèmes vus dans les cours d'initiation à la psychologie (apprentissage, mémoire, intelligence, etc.) selon les cinq grandes perspectives de la psychologie (biologique, psycho [....]...

Prix : 563 DH

Voir tous les livres de Carol Tavris

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

D'où vient notre besoin de justifier nos idées stupides, nos mauvaises décisions et nos actes nuisibles ? Pourquoi avons-nous tant de mal à reconnaître nos propres erreurs ? Lorsque nous faisons fausse route, nous invoquons les circonstances, nous rejetons la faute sur les autres, ou nous refusons tout simplement de l'admettre. Ainsi, nous persistons dans nos erreurs, et les conséquences qui en résultent peuvent se révéler désastreuses, aussi bien pour les autres que pour nous-mêmes. Comme nous le montrent Carol Tavris et Elliot Aronson à l'aide d'une foule d'exemples, la théorie de la dissonance cognitive nous éclaire sur le fonctionnement de l'autojustification, et sur son rôle décisif dans des domaines aussi divers que la politique, la justice, la médecine, la psychothérapie et les relations de couple. Or, si nous comprenons les mécanismes psychologiques qui produisent l'autojustification, nous ne serons plus condamnés à la subir : par des mesures individuelles ou collectives, nous pourrons la prévenir et nous épargner ainsi ses conséquences les plus néfastes.