share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Impossible défaite

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Impossible défaite

L'Impossible défaite

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Impossible défaite"

Analyse à froid d'un événement à chaud, L'impossible Défaite est un reportage en immersion totale dans le quartier général des socialistes durant la campagne présidentielle de Lionel Jospin. Réalisateur et conseiller en communication, Denis Pingaud a fait partie des quelques privilégiés qui étaient là. Mais la chronique de la victoire annoncée s'est transformée, comme on le sait, en précis de décomposition : en soixante jours, Jospin chute de 23 % d'intention de vote à 16 %. Là est justement l'intérêt majeur de cette enquête, car Denis Pingaud, en revenant sur le fil des événements de la campagne mois après mois, recense l'accumulation des petites fautes qui ont fait perdre Jospin. "Mon projet n'est pas socialiste", "j'ai été naïf au sujet de l'insécurité", "Chirac est fatigué, vieilli par le pouvoir", autant de petits dérapages anodins, non contrôlés, qui relayés par la presse et repris en choeur par l'opposition ont fait baisser la cote du candidat Jospin. Ce making-off d'une campagne ratée a son utilité, celle de nous faire prendre conscience une fois de plus que le rôle de l'image, du "look", de la représentation de soi est désormais omniprésent dans le discours politique au détriment de la place laissée à la sincérité d'une parole ou à la rigueur d'un projet. Plus profondément, Denis Pingaud cherche à "savoir ce qui a pu se passer... pour apporter une petite pierre utile à l'éclairage de l'avenir". Ce livre invente donc un nouveau genre : c'est le premier anti-manuel de politique réservé aux challengers qui ne voudraient pas perdre les élections qu'ils sont censés gagner... et à tous ceux qui veulent comprendre cette "impossible défaite"... --Denis Gombert

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 196  pages
  • Dimensions :  1.8cmx14.4cmx22.6cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Epreuv.Faits
  • ISBN :  2020556707
  • EAN13 :  9782020556705
  • Classe Dewey :  320

D'autres livres de Denis Pingaud

Secrets de sondages

Leurs méthodes seraient soi-disant fantaisistes ? Qu'ils ouvrent les portes de leurs centres de production aux curieux ! Ils n'ont rien à cacher. Leur dépendance aux médias les rendraient suspects ? Qu'ils imposent leur propre analyse comme partie indissociable de leurs résultats ! Ils en sont ...

La Longue marche de José Bové

Cet essai se penche sur l'apparition de José Bové sur la scène politico-médiatique. Ce surgissement médiatique n'est pas complètement le fruit du hasard car José Bové est à la croisée de différents combats. Paysan, il s'oppose à une libéralisation des échanges agricoles. Consommateur, ...

Voir tous les livres de Denis Pingaud

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Analyse à froid d'un événement à chaud, L'impossible Défaite est un reportage en immersion totale dans le quartier général des socialistes durant la campagne présidentielle de Lionel Jospin. Réalisateur et conseiller en communication, Denis Pingaud a fait partie des quelques privilégiés qui étaient là. Mais la chronique de la victoire annoncée s'est transformée, comme on le sait, en précis de décomposition : en soixante jours, Jospin chute de 23 % d'intention de vote à 16 %. Là est justement l'intérêt majeur de cette enquête, car Denis Pingaud, en revenant sur le fil des événements de la campagne mois après mois, recense l'accumulation des petites fautes qui ont fait perdre Jospin. "Mon projet n'est pas socialiste", "j'ai été naïf au sujet de l'insécurité", "Chirac est fatigué, vieilli par le pouvoir", autant de petits dérapages anodins, non contrôlés, qui relayés par la presse et repris en choeur par l'opposition ont fait baisser la cote du candidat Jospin. Ce making-off d'une campagne ratée a son utilité, celle de nous faire prendre conscience une fois de plus que le rôle de l'image, du "look", de la représentation de soi est désormais omniprésent dans le discours politique au détriment de la place laissée à la sincérité d'une parole ou à la rigueur d'un projet. Plus profondément, Denis Pingaud cherche à "savoir ce qui a pu se passer... pour apporter une petite pierre utile à l'éclairage de l'avenir". Ce livre invente donc un nouveau genre : c'est le premier anti-manuel de politique réservé aux challengers qui ne voudraient pas perdre les élections qu'ils sont censés gagner... et à tous ceux qui veulent comprendre cette "impossible défaite"... --Denis Gombert