share_book
Envoyer cet article par e-mail

Indo-Chine : Une histoire coloniale oubliée

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Indo-Chine : Une histoire coloniale oubliée

Indo-Chine : Une histoire coloniale oubliée

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Indo-Chine : Une histoire coloniale oubliée"

L'histoire de l'Indo-Chine (orthographe d'avant 1909) est mal connue des Français qui pourtant s'y installèrent en maître durant un siècle. La colonisation, fait récurrent des peuples puissants depuis l'aube des temps, n'en finit pas de soulever de vives controverses en France. Ce livre tente d'apporter un éclairage sur notre passé colonial en Asie du Sud-Est. Pour le meilleur et pour le pire, c'est en Indo-Chine que l'influence de la France s'est exercée le plus tôt, le plus longuement, avec le plus de persévérance et aussi avec le plus de bonheur. Qui de nos jours connaît l'aventure évangélique des Pères jésuites Alexandre de Rhodes ou Pigneau de Behaine, les conquêtes commerciales et guerrières de Jean Dupuis, Francis Garnier, Henri Rivière, l'aventure heureuse de Henri Mouhot, Auguste Pavie et Alexandre Yersin, dans cette péninsule inconnue avant qu'elle ne devînt Viêtnam, Cambodge et Laos. Durant plus de trois cents ans, la France a exercé là-bas son influence, au point d'en modifier le mode de vie, les croyances morales, les paysages, le tracé des frontières et la pensée de ses habitants. L'auteur raconte l'histoire, insupportable et remarquable à la fois, de l'épopée coloniale de nos grands-parents dans ces territoires qu'ils appelèrent Indo-Chine. Il a voulu que son ouvrage, constitué de faits événementiels, puisse se lire comme un roman d'aventures épiques. Il conte le passé d'aventures que nous avons eues en cette Asie du Sud-Est, de 1550 à 1955, avec ces peuples Kinh, Khmer et Lao qui sont nos frères à jamais. La dramaturgie qui suivra l'indépendance respective des pays de l'ex-Union française et l'abandon total de la France n'y sera qu'évoquée.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 532  pages
  • Dimensions :  3.6cmx15.2cmx23.8cm
  • Poids : 938.9g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Recherches asiatiques
  • ISBN :  229604073X
  • EAN13 :  9782296040731

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'histoire de l'Indo-Chine (orthographe d'avant 1909) est mal connue des Français qui pourtant s'y installèrent en maître durant un siècle. La colonisation, fait récurrent des peuples puissants depuis l'aube des temps, n'en finit pas de soulever de vives controverses en France. Ce livre tente d'apporter un éclairage sur notre passé colonial en Asie du Sud-Est. Pour le meilleur et pour le pire, c'est en Indo-Chine que l'influence de la France s'est exercée le plus tôt, le plus longuement, avec le plus de persévérance et aussi avec le plus de bonheur. Qui de nos jours connaît l'aventure évangélique des Pères jésuites Alexandre de Rhodes ou Pigneau de Behaine, les conquêtes commerciales et guerrières de Jean Dupuis, Francis Garnier, Henri Rivière, l'aventure heureuse de Henri Mouhot, Auguste Pavie et Alexandre Yersin, dans cette péninsule inconnue avant qu'elle ne devînt Viêtnam, Cambodge et Laos. Durant plus de trois cents ans, la France a exercé là-bas son influence, au point d'en modifier le mode de vie, les croyances morales, les paysages, le tracé des frontières et la pensée de ses habitants. L'auteur raconte l'histoire, insupportable et remarquable à la fois, de l'épopée coloniale de nos grands-parents dans ces territoires qu'ils appelèrent Indo-Chine. Il a voulu que son ouvrage, constitué de faits événementiels, puisse se lire comme un roman d'aventures épiques. Il conte le passé d'aventures que nous avons eues en cette Asie du Sud-Est, de 1550 à 1955, avec ces peuples Kinh, Khmer et Lao qui sont nos frères à jamais. La dramaturgie qui suivra l'indépendance respective des pays de l'ex-Union française et l'abandon total de la France n'y sera qu'évoquée.