share_book
Envoyer cet article par e-mail

Modigliani, 1884-1920

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Modigliani, 1884-1920

Modigliani, 1884-1920

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Modigliani, 1884-1920"

Corps étirés, visages aux traits accusés, aux yeux en amande légèrement asymétriques ; loin des débats esthétiques de son époque, Modigliani a inventé son style, reconnaissable entre tous, linéaire, tout en formes curvilignes. À l'exception de quelques paysages, sa peinture est exclusivement centrée sur l'image humaine, portraits et nus, surtout féminins. En se concentrant sur la physionomie, l'artiste crée une stylisation schématique qui situe ses figures dans l'intemporel. Amedeo Modigliani, né en Italie en 1884, arrive à Paris en 1906 et mène la vie de bohème de Montmartre puis de Montparnasse où il se consacre à la sculpture après sa rencontre avec Brancusi. Comme lui, il travaille directement la pierre. Puis il se tourne vers la peinture à partir de 1914. Son traitement classique du portrait le rend plus proche des peintres du quattrocento que de ses amis avant-gardistes. Modigliani a laissé des tableaux de facture à la fois classique et profondément moderne qui atteignent la plus extrême réduction formelle, en réponse à son exigence absolue de pureté. --Sylvie Lécallier

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 62  pages
  • Dimensions :  1.4cmx24.6cmx30.6cm
  • Poids : 798.3g
  • Editeur :   Editions Cercle D'art Paru le
  • Collection : Découvrons l'art
  • ISBN :  2702204910
  • EAN13 :  9782702204917

D'autres livres de Jean-Luc Chalumeau

Les théories de l'art

Les interprétations sont des fonctions qui transforment des objets matériels en oeuvres d'art : de Platon à Clement Greenberg, aucune civilisation n'en a fait l'économie. Ces interprétations appartiennent aux différents champs de la critique d'art, de l'histoire de l'art et de la [....]...

Histoire de l'art contemporain

Aujourd'hui, nous a enseigné George Dickie, n'importe quel artefact peut être qualifié d'œuvre d'art, pourvu que le " monde de l'art " en ait décidé ainsi. L'une des ambitions de ce livre est de montrer par quels chemins, de Marcel Duchamp à l'art vidéo, en passant par Jasper Johns, Andy ...

Comprendre l'art contemporain

.Dans la collection «Comprendre», ce nouvel opus offre le regard d’un spécialiste sur l’art contemporain. Après un détour nécessaire par l’art moderne, à l’origine de l’art contemporain, Jean-Luc Chalumeau analyse plus de 50 œuvres afin de permettre au lecteur de mieux appréhender...

Prix : 150 DH
Les 200 plus belles sculptures du monde

Le choix des 200 plus belles sculptures du monde est, à l'évidence, une affaire de goût : non pas un " goût universel ", dont l'historien d'art Francis Haskell a démontré qu'il ne signifie rien, mais le goût de notre temps. Phidias, Praxytèle, Donatello, Michel-Ange, Le Bernin, Canova, Rodin...

Voir tous les livres de Jean-Luc Chalumeau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Corps étirés, visages aux traits accusés, aux yeux en amande légèrement asymétriques ; loin des débats esthétiques de son époque, Modigliani a inventé son style, reconnaissable entre tous, linéaire, tout en formes curvilignes. À l'exception de quelques paysages, sa peinture est exclusivement centrée sur l'image humaine, portraits et nus, surtout féminins. En se concentrant sur la physionomie, l'artiste crée une stylisation schématique qui situe ses figures dans l'intemporel. Amedeo Modigliani, né en Italie en 1884, arrive à Paris en 1906 et mène la vie de bohème de Montmartre puis de Montparnasse où il se consacre à la sculpture après sa rencontre avec Brancusi. Comme lui, il travaille directement la pierre. Puis il se tourne vers la peinture à partir de 1914. Son traitement classique du portrait le rend plus proche des peintres du quattrocento que de ses amis avant-gardistes. Modigliani a laissé des tableaux de facture à la fois classique et profondément moderne qui atteignent la plus extrême réduction formelle, en réponse à son exigence absolue de pureté. --Sylvie Lécallier